Compagnie PLM

De Wiki58
Affiche réalisée par Emile André Schefer

La Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) est l'une des plus importantes compagnies ferroviaires privées françaises entre sa création en 1857 et sa nationalisation en 1938, lors de la création de la SNCF.
Desservant le sud-est de la France, et notamment la Côte d'Azur, la Provence, les Cévennes, et les Alpes, le PLM était la compagnie par excellence des départs en villégiature. La gare parisienne du PLM était la gare de Lyon. Neuf lignes exploitées par la société étaient sur le territoire nivernais ou le traversaient.

Explications pour les abréviations et annotations employées

  • Après le nom d'une gare, RES signifie qu'il y a des machines de réserve dans cette gare
  • La liste distingue les gares, des stations (gares de moindre importance) et des haltes (où généralement le train s'arrête lorsqu'on en fait la demande).
  • Les gares marquées DP peuvent expédier et recevoir des dépêches privées ; celles marquées dp peuvent seulement en expédier.
  • Pour les gares et stations qui ne fonctionnent pas en service complet (GV pour Grande Vitesse ou PV pour Petite Vitesse) est indiqué un renvoi (par exemple GV1 ou PV2) dont l’explication est donnée en bas de page
  • PV+ ou GV+ indique que la gare est ouverte au service complet. PV- ou GV- indique que la gare, station ou halte est fermée au service.
  • Les stations ou gares non pourvues de signaux fixes pour la protection des trains sont signalées par l'abréviation SSF (Article 30 du Règlement général d’Exploitation).
  • Enfin, FER signifie que la gare est fermée à certains moments de la journée.

De Moret les Sablons à Nimes (voie double)

La ligne arrive du Loiret, la dernière gare avant la Nièvre est celle de Bonny. Viennent ensuite dans l'ordre :

La ligne passe dans l'Allier, la gare suivante sera Villeneuve sur Allier

De La Roche à Nevers (voie simple entre Clamecy et Nevers)

La ligne arrive de l’Yonne, dernière gare avant la Nièvre : Coulanges sur Yonne Viennent ensuite, dans l’ordre :

De Triguières à Clamecy (voie double dans la Nièvre)

La ligne arrive de l’Yonne, dernière gare avant la Nièvre : Andryes (Station). Viennent ensuite, dans l’ordre :

De Clamecy à Cercy la Tour (voie unique)

La gare PLM de Corbigny

De Clamecy à Cosne (voie double)

La ligne passe dans l’Yonne, à Étais puis entre à nouveau dans la Nièvre. Viennent dans l’ordre :

De Tamnay Chatillon à Château Chinon (voie unique)

Tamnay en Bazois Chatillon DP / GV7 / PV1

De Cercy la Tour à Gilly sur Loire (voie unique)

La ligne passe en Saône et Loire, station suivante : Cronat

De Nevers à Chagny (voie double)

La ligne passe en Saône et Loire, station suivante : Saint Didier (Saône et Loire)

De Saincaize à Gimouille (voie unique)

Explication des renvois PV (pour la petite vitesse)

  • PV1 – Gare ouverte au service complet de la petite vitesse, à l'exclusion des chevaux chargés dans des wagons-écurie ouvrant en bout, et des voitures à 4 roues à 2 fonds et à 2 banquettes dans l'intérieur, omnibus, diligences, etc
  • PV2 - Gare ouverte au service complet de la petite vitesse, à l'exception des voitures, chevaux et bestiaux.
  • PV4bis – Cette gare n'est ouverte au service que pendant les périodes de temps indiquées par une affiche apposée dans la gare.

Explication des renvois GV (pour la grande vitesse)

  • GV1 – Halte ouverte au service complet de la grande vitesse, à l’exclusion des bagages, articles de messagerie, denrées, finances, valeurs et objets d’art et des voitures, chevaux et bestiaux.
  • GV2 – Station ou gare ouverte au service complet de la grande vitesse, à l’exclusion des articles de messagerie, denrées, finances, valeurs et objets d’art et des voitures, chevaux et bestiaux.
  • GV4bis – Station ou gare ouverte au service des voyageurs, des chiens et des bagages dont le poids n’excède pas 100 kilogrammes par enregistrement, les voyageurs étant tenus d’aider à la manutention de leurs colis.
  • GV5 – Station ou gare ouverte seulement au service des voyageurs, bagages, chiens et articles de messageries, y compris les denrées, finances et valeurs dont le poids n’excède pas 100 kilogrammes par expédition, les expéditeurs et destinataires étant tenus d’aider à la manutention.
  • GV7 – Gare ouverte au service complet de la grande vitesse à l’exclusion des chevaux chargés dans des wagons-écuries s’ouvrant en bout et des voitures à quatre roues à deux fonds et à deux banquettes dans l’intérieur, omnibus, diligences, etc.
  • GV13 – Cette gare ou station n’est ouverte au service que pendant les périodes de temps indiquées par une affiche apposée dans la gare ou la station.
  • GV14 – Les stations et gares ci-après indiquées par ordre alphabétique ont leur service fixé comme suit :

Avrée GV14

En vertu des lois des 26 octobre 1897 et 17 avril 1906 et d’un décret en date du 29 juin 1907, la Compagnie P.L.M. est autorisée à percevoir, au profit de la commune d’Avrée, les surtaxes locales temporaires suivantes :
a) Voyageurs
0f fr.10 par billet simple de 1re, 2e et 3e classes.
0 fr. 15 par billet d’aller et retour de 1re, 2e et 3e classes.
5 % du prix des cartes d’abonnement.
b) Bagages
0 fr. 10 par enregistrement (transports pour le compte de la Compagnie exceptés).
Ces surtaxes sont perçues :
1° Sur les billets de toute nature émis et sur les enregistrements de bagages effectués au départ d’Avrée pour toutes destinations.
2° Sur les billets de toute nature émis et sur les enregistrements de bagages effectués à destination d’Avrée par les gares des lignes de Nevers inclus au Creusot inclus, Autun inclus à Etang, Château Chinon inclus à Cercy la Tour.
3° Sur les cartes d’abonnement délivrées pour des parcours ayant Avrée comme point initial ou point terminus.
c) Marchandises
0 Fr. 10 par expédition ou arrivage et par fraction indivisible de 50 kg (colis postaux, transports de l’État et transports pour le compte de la Compagnie exceptés).
Cette surtaxe est perçue par la station d’Avrée :
1° Pour les expéditions – de l’expéditeur, aussi bien pour les expéditions en port dû que pour les expéditions en port payé.
2° Pour les arrivages – du destinataire, aussi bien pour les arrivages en port payé que pour les arrivages en port dû.

Brinay GV14

En vertu des lois des 26 octobre 1897 et 17 avril 1906 et d’un décret en date du 15 décembre 1908, la Compagnie P.L.M. est autorisée à percevoir, au profit de la commune de Brinay, les surtaxes locales temporaires suivantes :
a) Voyageurs
0f fr.10 par billet simple de 1re, 2e et 3e classes.
0 fr. 20 par billet d’aller et retour de 1re, 2e et 3e classes.
b) Bagages
0 fr. 10 par enregistrement (transports pour le compte de la Compagnie exceptés).
Ces surtaxes sont perçues :
1° Sur les billets de toute nature émis et sur les enregistrements de bagages effectués au départ de Brinay pour toutes les destinations.
2° Sur les billets de toute nature émis et sur les enregistrements de bagages effectués à destination de Brinay par les gares des lignes de Clamecy inclus à Gilly sur Loire inclus, Nevers inclus à Montchanin inclus, Tamnay Châtillon à Château Chinon.
c) Marchandises (colis postaux, transports de l’État et transports pour le compte de la Compagnie exceptés) :
0 Fr. 15 par expédition ou arrivage et pesant jusqu’à 50 kilogrammes.
0 fr.30 par expédition ou arrivage de 51 à 100 kilogrammes.
Ces surtaxes sont perçues :
1° Pour les expéditions – de l’expéditeur, aussi bien pour les expéditions en port dû que pour les expéditions en port payé.
2° Pour les arrivages – du destinataire, aussi bien pour les arrivages en port payé que pour les arrivages en port dû.