Verneuil

De Wiki58

Présentation

Verneuil est une commune rurale du canton de Decize qui compte 296 habitants au recensement de 2018. Le village est situé entre Decize et Cercy la Tour, un peu à l'écart de la grand route, la commune la plus proche est Champvert. Verneuil est traversée par l'Aron, l'Andarge, la Senelle, le ruisseau d'Ozon et le canal du Nivernais.

Histoire

Tirant son nom du gaulois « vernos », signifiant aulne, Verneuil remonte à des origines lointaines. Le site devait en effet déjà être occupé à l'époque gallo-romaine où il était un lieu de passage important d'une voie de communication. Le tracé de la voie romaine qui reliait Decetia [not 1] à l'oppidum de Cerciacum [not 2] longe par moments le tracé de l'actuelle route départementale 981.

Au Moyen Âge, plusieurs seigneuries se développent sur l'actuelle commune de Verneuil ; la principale se constitue au bord de la vallée de l'Andarge dans le bourg. On y trouve aujourd'hui les deux monuments les plus importants et les plus anciens du village encore debout, avec l'église romane Saint-Laurent, et le château fort au lieu dit de Faye, daté du 13ème siècle. À l'est du village, au lieu-dit actuel Maumigny, s'établit une famille du même nom. Les De Maumigny prendront une importance considérable dans les environs. Comme à Faye, s'élève un manoir ayant remplacé le château d'origine des De Maumigny.

À partir du 16ème siècle, la majorité des terres et points forts appartiendront aux De Maumigny pendant plus de trois cents ans. Par le jeu des alliances, leur terres passent à la famille De Cordon. Louis Antoine de Saint-Just, célèbre révolutionnaire français, passa sa petite enfance dans le village [not 3] où ses parents se marient religieusement et où il fut baptisé par son parrain, le curé Robinot. À partir du 19ème siècle, le village s'agrandit sur les hauteurs dominant le canal du Nivernais.

Avec l'ère industrielle, la famille Benoist-d'Azy, qui a fait fortune, acquiert des titres de noblesse, rachète de nombreuses terres à Verneuil et prend une grande influence sur le village. Sur les 19ème et 20ème siècle, la mairie sera occupée pendant 64 ans par des membres de la famille. Verneuil connait alors son apogée, mais va décliner petit à petit au fil du 20ème siècle. Cercy-la-Tour, village voisin, est choisi au détriment de Verneuil pour l'établissement d'une usine automobile, ce qui contribue au déclin du village.

Au début du 21ème siècle, tous les commerces ont disparu et l'école s'accorde avec Champvert pour former un regroupement pédagogique avant de finalement fermer en 2017.

Notes et références

Notes

  1. Decize.
  2. Cercy la Tour.
  3. Placé en nourrice à Verneuil jusqu'à ses huit ans

References