De la Platière

De Wiki58
Ecartelé: aux 1 et 4 d'argent, au chevron de gueules, accompagné de trois anilles ou fers de moulin de sable


Seigneurs de Sauvages, de La Grange, des Bordes, de La Bretonnière, de Prie, de Marrault, de Bourdillon, de Révillon, de Montigny, d'Imphy, de Saint-Martin-d'Ourouer, de Saint-Aubin, de Contres, de Villaines, de Montifaut, de Torcy, de Saint Sulpice le Châtel, de Tresaigues, de Chevenon, de Coudray, de Semelins ; barons de Frasnay les Chanoines. (Châtellenies de Montenoison, de Saint Saulge et de Nevers)

Membres de la famille identifiés

  • Philibert (1) de La Platière, chevalier, seigneur des Bordes, de Coudray, du Marais, de Prie, Imphy, Saint Sulpice le Châtel, et bien d’autres lieux en Nivernais et en Bourbonnais, chambellan du roi Charles VIII. Il est honoré de la confiance de Pierre, duc de Bourbon et d'Auvergne, qui lui donna de grands biens, le nomma conseiller, chambellan, maître de son hôtel, et le commit, le 20 août 1487, pour l'office de Bailli général de ses vastes domaines. Il fut également Gouverneur de La Charité en 1490. Il a épousé Marie de Fontenay, fille de Guy, baron de Fontenay, en Berry, et sœur de Guillaume, évêque de Nevers. Décédé vers 1508, son corps et celui de sa femme furent déposés dans le caveau de l'église d'Urzy.
  • Pierre de La Platière, l'aîné, fils de Philibert (1), qui mourut sans alliance avant 1516, d'après la fondation instituée à cette date par l'évêque de Nevers, son frère
Philibert (2) de la Platière - Dessin à la pointe d’argent de Jean Perreal - Musée Condé de Chantilly
  • Philibert (2) de La Platière, fils de Philibert (1), bailli et capitaine de Mantes, selon un brevet du 30 septembre 1494, conseiller et chambellan du roi le 13 juin 1498, décédé le 24 septembre 1499
  • Paul de La Platière, fils de Philibert (1), abbé de Saint Léonard de Corbigny, que l'évêque de Nevers institua l'un de ses exécuteurs
  • Imbert de La Platière, fils de Philibert (1), baron de Frasnay, seigneur de Sauvage, La Forest, qui entra dans les ordres et fut élu évêque de Nevers en 1512Seigneur de Bourdillon, Frasnay Reugny, Montigny, Saint Aubain, Saint Sulpice et Espasses, fut plus connu sous le nom de maréchal de Bourbillon, car il n'y eut que lui de maréchal de France dans cette famille.

Gentilhomme du Nivernais, issu d'une ancienne et illustre famille, qui posséda longtemps le château des Bordes, près de Nevers, celui de Prye et la terre d'Imphy. Il était le fils puîné de Philibert II de la Platière, seigneur des Bordes, en son vivant bailli et capitaine de Mante ou Meulan, près de Parsi, d'Anne de Jaucourt.
Il suivit avec honneur et distinction sur la fin du règne de François 1er, sous ceux d'Henri II et de Charles IX. C'est par une grande inadvertance, que M. Gillet, copiant Dauvigny, raconte qu'il se trouva au tournoi de Lyon, en 1494, et qu'il eut l'honneur de vaincre l'illustre chevalier Bayard.

En 1545, Brissac et Bourbillon, rivaux de gloire, entrèrent les premiers dans le fort de Marcq, près de Calais, emporté d'assaut sur les Anglais. Après avoir donné ensuite d'autres preuves de sa bravoure, il fut crée maréchal de camp en 1552, et parut en cette qualité au siège de Metz, où il commandait plusieurs compagnies de chevau-légers. Il accompagna aussi le duc de Nevers, chargé, dans la même année de ravitailler Marienbourg.

Il mourut à Fontainebleau le 4 Avril 1567 sans laisser de postérité des deux femmes qu'il avait épousé. La première, Claude ou Claudine de Damas, veuve de Girard, seigneur de la Madeleine et de Ragny, fille de Charles de Damas, seigneur de Brèves. La seconde, Françoise de Birague, fille unique de René de Birague, lieutenant général au gouvernement du Lyonnais et chancelier de France.


  • Philippe (1) de La Platière, fils de Philibert (1), chevalier, seigneur des Bordes, Saint-Martln-d'Ourouër, Saint Firmin, Saint Sulpice, Baugy, Contres, Chevenon, conseiller, maître d'hôtel du roi et capitaine de Niort en 1520, qui eut un enfant naturel, Philippe, dit le bâtard des Bordes
  • Guillaume de La Platière, fils de Philibert (1), chevalier, seigneur et baron de Prie, Franay, Imphy, Le Coudray, Saint-Martin-d'Ourouër, Semelins et Baugy, gentilhomme de la maison du roi.
  • Philippe (2) de La Platière, dit «le Bâtard des Bordes», fils de Philippe (1) et de Madeleine Bondy. Décédé en 1523
  • Jean de La Platière, fils de Philippe (2), seigneur de Montifaut à Murlin.
  • Jean (2) de La Platière (le même qui ci-dessus ?), seigneur de Chevroux, X 1565 avec Renée d’Estutt (+1591), fille de François, seigneur de Saint Père , Gouverneur de Cosne, et de Renée de Boisselet.
  • Marguerite de La Platière, fille de Jean (2), mariée avec François de Scorailles, décédée vers 1634
  • Madeleine de La Platière, fille de Jean (2), mariée avec Gabriel de Villelume de Thianges
  • Charles de La Platière, fils de Jean (2),seigneur de Montifaut marié à Anne de Villelume de Thianges
  • Jeanne de La Platière, fille de Jean (2), mariée avec François de Paris
  • Guillaume (2) de La Platière, fils de Philippe (2)?, seigneur de Chevroux, mariage en 1603 avec Claude de Villars, dame de Paray le Frésil(03)
  • Renée de La Platière, fille de Guillaume (2), dame de Chevroux, mariage en 1629 avec Thomas de La Barre (...-1679), seigneur de Lorgues (Saint Pierre le Moutier) et de Chabé (Chantenay), fils de Simon, seigneur de Lorgues et Charlotte de Celérier
  • Esmée de La Platière, fille de Guillaume (2), mariée avec François III d’Estutt de Tracy
  • Charles de la Platiere, fils de noble Gilbert, escuyer, seigneur de Montifault à Murlin. Décédé 03 04 1692 Murlin.

Alliances connues

des Bordes, de Fontenay, de Châteauvieux, des Ulmes, d'Avantois, de Chassy, de Jaucourt, de Damas, de Birague, Mottier de La Fayette, de L'Hôpital, d'Ancienville, d'Estutt.


Sources:

  • Armorial historique et archéologique du Nivernais par le Comte de Soultrait (tome 2)
  • maison.omahony.free.fr
  • terres-et-seigneurs-en-donziais.fr
  • Mémoires pour servir à l'histoire politique et littéraire à la géographie du Département de la Nièbre - Née de la Rochelle - 1827


Jeanyves (discussion) 13 mai 2018 à 13:01 (CEST)
Compléments: Praynal (discussion) mai 2018