Juin 1916

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg
Moulin de Chevannes (Recto)
Moulin de Chevannes (Verso)

Les informations du mois dans la presse départementale :

  • Samedi 3 juin : La Semaine Religieuse du Diocèse de la Nièvre consacre plusieurs pages à Jeanne d'Arc, « patronne du soldat français. » L'hebdomadaire reprend un article de l'académicien Henri Lavedan, qui célèbre le courage, la foi, le patriotisme de la jeune bergère. L'évêque de Nevers annonce un triduum, trois jours de prières consacrés à Jeanne d'Arc. Suit un long poème de Joseph Fabre, extrait de La Délivrance d'Orléans, un ouvrage paru en 1913, dont voici la péroraison :
« […] Paysanne, souffle ton cœur à nos paysans !
Soldat, souffle ton cœur à nos soldats !
Femme, souffle ton cœur à nos femmes !
Mère de la Patrie, revis en tes enfants ! »

Le même journal condamne fermement le soulèvement de l'Irlande, les "Pâques sanglantes", durement réprimées par l'armée britannique. Cette insurrection, attribuée à des agitateurs aidés par des agents allemands se termine par 112 morts, 3000 prisonniers et l'exécution de sept rebelles (qui seront plus tard célébrés comme des héros de l'indépendance irlandaise).

  • Dimanche 4 juin : Le gouvernement prépare de nouveaux impôts.
  • Jeudi 8 juin : Le croiseur britannique Hampshire a coulé sur une mine à l'ouest des îles Orkney. Le ministre de la guerre Lord Kitchener a perdu la vie dans ce naufrage.
  • Dimanche 11 juin : Pierre Fleury, sergent au 10e BCP, originaire de Champvert, a été cité pour la réussite d'une contre-attaque le 15 mai. Le sergent Claude Laboureau, de La Machine, a été récompensé d'une médaille militaire et d'une croix de guerre ; grièvement blessé le 14 juin 1915, il a perdu l'usage du bras droit.
    On a découvert des minerais intéressants dans le Morvan. Les filons de Grandry contiennent du cuivre aurifère, du plomb et de la galène. Le journaliste de la Tribune s'enthousiasme et prévoit que l'on pourra construire avec ces métaux des canons, des canons et des canons !
  • Lundi 12 juin : Une famille éprouvée à Imphy. Fernand Audin, soldat de la classe 17 servant au 35e R.I. vient d'être tué. Ses parents avaient perdu auparavant deux autres fils : Louis Emile, caporal au 21e BCP en août 1914 et François, du 35e Régiment d'Infanterie Coloniale, mort le 4 juillet 1915 ; un autre fils, Jean-Marie, a été blessé, il a reçu la croix de guerre.
  • Jeudi 15 juin : Arrestation à Château-Chinon de quatre prisonniers allemands évadés ; ils ont été surpris couchés dans un bois.
  • Vendredi 16 juin : Escale à Cheutinville, près de Nevers, d'une escadrille de 5 biplans Bréguet-Michelin, commandée par le lieutenant Lemaître.
  • Samedi 17 juin : Une épidémie de diphtérie est déclarée.
  • Dimanche 18 juin : On apprend le décès d'un Nivernais connu, le capitaine d'artillerie Henry Vyaud de Lagarde, tué devant Verdun.
  • Mercredi 21 juin : « DEBOUT LES MORTS ! » L'admirable cri poussé par l'adjudant Péricard le 8 avril 1915 dans le boyau du Bois-Brûlé est devenu le mot d'ordre de toute notre armée.
    Un autre article est repris de la presse nationale : un tirailleur sénégalais, surnommé Sidi l'Oreille, a été fusillé parce qu'il conservait dans son paquetage deux oreilles de Boches.
  • Dimanche 25 juin : M. Hubert Frère, maire de Fleury-sur-Loire, a pris un arrêté municipal contre les nomades : ils ont l'autorisation de faire halte pour une durée de deux heures au maximum et ce en un seul lieu précis.
  • Mercredi 28 juin : Pierre Renault, soldat originaire de Thianges, blessé près de Verdun, à la cote 304, le 10 avril dernier, a reçu du colonel Mangin la croix de guerre, accompagnée d'une citation.
  • Vendredi 30 juin : Campagne de l'Union Française contre l'Alcool : « L'Allemand n'est pas le seul ennemi. A l'intérieur sévit un fléau puissant qui dégrade et qui tue : l'alcool... »



Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par Martine NOËL