Tintury

De Wiki58

Description de Tintury et Fleury la Tour en 1827

Tintury et Fleury la Tour sur la carte de Cassini
  • Tintury, villa Titurii, commune du canton de Châtillon, située dans un vallon fertile, sur le ruisseau de Tranboulin et à peu de distance de Fleury la Tour qui est du canton d'Azy. La population de Tintury s'élève à 632 habitants , ayant une église et point de desservant. Cette église relevait du prieuré de Bîches, qui était attaché à l'office du Chambrier du prieuré de La Charité. Cette commune est à un myriamètre de Châtillon, 2 myriamètres de Château Chinon, et 4 myriamètres 5 kilomètres de Nevers.
  • Fleury la Tour, villa Flori, petite commune du canton de Saint Benin d'Azy, n'ayant que 117 habitants, réunis en paroisse avec Saint-Cy et Crécy, lorsqu'il y a un desservant à Saint-Cy. Elle est située dans un vallon fertile, mais entouré de bois, auprès d'un vaste étang, formé par une des branches de la Canne qui s'y jette, et en sort en cet endroit, à 1 myriamètre 5 kilomètres d'Azy, et 4 myriamètres de Nevers.
    L'église de ce lieu, qui paraît avoir été une terre seigneuriale, ce qu'indique la tour qui y a été construite, avait été donnée à l'abbaye de La Charité et aux religieux de Saint-Sulpice, par Josceline, fille d'Adabbard d'Avalon, et femme de Joscerand de Taloy, avec l'écluse ou moulin (du dit lieu de Fleury), à la charge, par le prieur de St-Sulpice, de prêcher de temps en temps à Fleury.
(Source : Mémoires pour servir à l'histoire du département de la Nièvre par JF Née de la Rochelle – 1827)
Note : 1 myriamètre = 10 kilomètres