Saint Benin des Bois

De Wiki58

Description de Saint Benin des Bois en 1827

St Benin des Bois sur la carte de Cassini
  • Commune du canton de Saint Saulge, laquelle tire son nom des grands bois, auprès desquels elle est placée. Une branche de la Nièvre prend sa source tout auprès, et Saint-Benin est à un myriamètre de Saint Saulge, et 3 myriamètres de Nevers. On lui attribue une population de 786 habitants, ayant une église qui sert pour le culte à ceux de Ligny, lorsqu'il y a un desservant. La bonté des pâturages et leur abondance permet d'y engraisser des bestiaux qui s'exportent utilement. Il y a dans cette commune un notaire.
  • Le père d'Adam Billaud, qui se rendit si célèbre à Nevers, où il exerçait l'art du menuisier, était né à Saint-Benin des Bois, de parents qui s'occupaient comme beaucoup de leurs concitoyens, des travaux de l'agriculture.
  • On assure qu'il existe dans cette commune une association ancienne et tout à fait singulière, qui eut autrefois plus de membres qu'à présent. Elle paraît être connue sous le nom de Communauté des Jault et n'a qu'un chef mâle auquel toute la communauté obéit, et qui est un ancien. Elle a aussi une femme qui seule gouverne les affaires qui lui sont confiées. Des vivres se distribuent chaque jour à la communauté, dont les chefs mâle et femelle régissent et gouvernent les biens, préviennent les besoins et facilitent les travaux ou les entreprises. Quand un membre de cette association se marie, on lui fournit une dot de 250 francs une fois payée, et si, par son travail et son économie, chaque couple ménage de quoi faire des acquisitions, elles se font au profit de la communauté, qui par là augmente ses capitaux et ses moyens d'existence. Il peut y avoir d'autres règles ou statuts , principalement relatifs à la police, à la conservation de la paix et de l'harmonie dans cette société. J'en suis un peu trop éloigné pour les bien connaître. D'ailleurs il n'existe aucun luxe parmi les membres, et le chef est vêtu de poulangis, comme le plus simple de ses associés.
(Source : Mémoires pour servir à l'histoire du département de la Nièvre par JF Née de la Rochelle – 1827)
Note : 1 myriamètre = 10 kilomètres



--m mirault 12 janvier 2014 à 08:52 (CET)