Nièvre (rivière)

De Wiki58

La Nièvre est une rivière qui porte le nom du département.

Affluent droit de la Loire qu'elle rejoint à Nevers, la Nièvre s'étend sur 53 km de long. Elle réunit la Nièvre de Champlemy et celle d' Arzembouy. Son bassin couvre 630 km² pour un débit moyen de 5 m³/s.


  • La Nièvre de Champlemy ou Grande Nièvre prend sa source dans le bourg de Champlemy puis s'écoule en direction du sud. Elle passe à Dompierre-sur-Nièvre, La Celle-sur-Nièvre, Beaumont-la-Ferrière, Saint-Aubin-les-Forges et Guérigny où elle rejoint la Nièvre d'Arzembouy.
  • La Nièvre d'Arzembouy prend sa source sur la commune d'Arzembouy, elle coule vers le sud-ouest en arrosant Giry, Prémery, Sichamps, Nolay, Poiseux, puis Guérigny où elle rejoint la Nièvre de Champlemy. Elle est longée sur tout son trajet par l'ancienne voie ferrée Nevers-Clamecy.
  • On mentionne parfois une Nièvre de Prémery qui prendrait sa source entre Saint-Saulge et Prémery où elle rejoindrait la Nièvre d'Arzembouy.
Canal de dérivation

Entre Guérigny et Nevers, ces cours d'eau ne font plus qu'un, appelé simplement la Nièvre. Elle coule vers le sud dans des paysages de prairies, formant de nombreux bras secondaires, et traverse les communes d'Urzy et Coulanges-lès-Nevers.

Avant, la Nièvre passait au pied des remparts de Nevers et se jetait dans la Loire en contrebas du centre-ville. Elle n'y subsiste à l'heure actuelle que très amoindrie et en partie souterraine, l'essentiel de ses eaux étant déviées vers le canal de dérivation de la Nièvre qui les conduit de Coulanges-lès-Nevers au quartier des Bords de Loire, à l'est de Nevers. En entrant à Nevers par la route par le faubourg de la Baratte, on traverse le pont du "petit canal" qui est le nom usuel neversois du canal de dérivation.