Montigny sur Canne

De Wiki58

Description de Montigny sur Canne en 1827

Montigny sur Canne sur la carte de Cassini
  • Commune voisine de l'importante forêt de Vincence, dans le canton de Châtillon, laquelle s'étend du nord au sud de Biches jusqu'à Isenay et Saint Gratien ; et, de l'est à l'ouest, depuis Saint-Cy jusqu'à l'Aron qui l'entoure, à un myriamètre 6 kilomètres de Châtillon , 3 myriamètres de Château Chinon, et 6 myriamètres de Nevers. Elle est placée dans un vallon étroit sur la Quenne, et possède 684 habitants, ayant une église et un desservant, un receveur des impositions qui perçoit aussi celles d'Isenay. Le pays abonde en pacages fertiles, au moyen desquels on engraisse des bêtes à cornes pour les exporter.
  • Il y a foire chaque année : les 3 mai, 26 août ; et en octobre, le lundi après la saint Denis ; celle-ci dure deux jours.
  • Jeanne de Changy, femme de Charles de Las, était, en 1659, dame de Montigny sur Canne.
(Source : Mémoires pour servir à l'histoire du département de la Nièvre par JF Née de la Rochelle – 1827)
Note : 1 myriamètre = 10 kilomètres


Curiosités

Relevé dans la presse

  • Accident :
    Mardi dernier, vers neuf heures et demie du matin, M. Baptiste Gueugnot, âgé de soixante-cinq ans, domestique à Bussière, commune de Montigny-sur-Canne, conduisait à la gare de Cercy-la-Tour, un chariot attelé de trois chevaux et chargé de sacs de blé.
    À une descente assez rapide, près du bourg de Saint-Gratien, il voulut serrer le frein, mais il fut heurté par une des roues du véhicule et renversé. Dans sa chute, il s'est contusionné le bras gauche et fracturé les orteils du pied droit. M. le docteur Walsdorff a prodigué les soins nécessaires au blessé et l'a fait transporter à l'hospice de Nevers.
(Le Courrier de la Nièvre du 22/11/1903)