Mars

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg
Le Vieux Château de Brain et le Donjon

Informations générales et locales dans la presse nivernaise.

La Tribune, La Croix du Nivernais, Paris-Centre.
  • Samedi 6 mars :
    À la Chambre, un vif incident a opposé le député radical Paul Meunier au président Viviani à propos de la censure.
    À Nevers, succès du film Quo Vadis.
  • Lundi 8 mars :
    La Turquie n'a plus le sou !
  • Mardi 9 mars :
    Petit poème de propagande : « Leur aigle germanique / Tuons-le à coups de trique, /
    Du Kaiser et de sa clique / Et tous ses bandits, / Qu'on supprime la race ; / Qu'il n'en reste plus trace. /
    Allons, les Alliés, pas de grâce, / Purgeons le pays
    . » (Paris-Centre).
  • Mercredi 10 mars :
    Cette guerre sera-t-elle la dernière ?
    Décès à Decize de Fernand Noinville, 21 ans, soldat au 37e R.I.
  • Jeudi 11 mars :
    En Grèce, une crise oppose le roi, germanophile par sa famille, et le ministre Venizelos, très populaire et favorable aux Alliés.
    Deux personnalités nivernaises disparaissent : décès à Nevers de Frédéric Blandin, âgé de 81 ans, et à Anlezy du vicomte de Damas.
  • Dimanche 14 mars :
    On apprend la destruction en mer du voilier américain William P. Frye, coulé par le croiseur allemand Prinz Eitel Friedrich. Le navire américain transportait une cargaison de blé à destination de l'Angleterre. Une escapade qui coûte cher ! Fernand Victor Thiébault, réserviste au 37e R.I., blessé en convalescence au dépôt de Decize, est ivre ; il entre par effraction dans une maison, se déshabille et se couche dans un lit ; le lendemain matin, il est tiré de son sommeil par une femme de ménage. Le conseil de guerre l'a condamné à trois mois de prison.
    Décès de Marcel Camuzat, âgé de 30 ans, sous-lieutenant au 13e R.I., puis au 85e R.I. C'était le fils de l'architecte départemental qui a dirigé les travaux de l'Hôtel de Ville de Decize.
  • Vendredi 19 mars :
    Dans la Nièvre résident 498 réfugiés de l'Oise et de l'Aisne. Ils vont regagner leurs domiciles bientôt libérés.
  • Dimanche 21 mars :
    Combats navals dans le détroit des Dardanelles. Trois bateaux français ont été coulés par des mines, le Bouvet, l' Irrésistible et l' Océan. Le Gaulois est hors de combat.
  • Lundi 22 mars :
    Deux Zeppelins sont venus survoler Paris. La ville polonaise de Przemysl est tombée aux mains des Russes.
    Journée serbe : pour célébrer la courageuse Serbie, des manifestations sont organisées dans de nombreuses villes françaises.
  • Mercredi 24 mars : Une blague circule dans la presse, la caricature de Forain : «  Pourvu qu'ils tiennent ! - Qui ça ? - Les civils ! »
  • Dimanche 28 mars :
    À la gare de Decize, un public nombreux est venu assister au départ des dépôts du 37e Régiment d'Infanterie et du Régiment Territorial.
    Décès à La Machine de Charles Ambroise Taubemann, 42 ans, réfugié du Nord, et de Nicolas Garnier, 35 ans, soldat blessé.
  • Lundi 29 mars :
    Stupide accident à Saint-Léger-des-Vignes. Deux soldats en cantonnement dans la commune dérivent dans une barque en amont du barrage. Pierre Branchat, 37 ans, saute à l'eau et se noie ; il était originaire de Dordogne.

Textes de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par --Mnoel 7 mars 2015 à 12:12 (CET)