Lormes

De Wiki58

Relevé dans la presse

  • Accident:
    Dimanche soir, vers 7 heures, M. Gobet, fermier au Pontot, commune de Cervon, quittait Lormes en voiture, accompagné de son domestique, Jean Petit, qui était assis à l'arrière de la voiture.
    Dans le bois de Narvau, le cheval prit peur et partit à toute vitesse. Petit eut l'idée de sauter de voiture, mais, dans ce mouvement, sa blouse s'accrocha et le retint suspendu. Le cheval continua sa course sur un assez long parcours, malgré les efforts que faisait M. Gobet pour le maîtriser, et ce n'est qu'après avoir sauté de voiture et avoir saisi l'animal aux naseaux qu'il put s'en rendre maître et l'arrêter avant d'arriver à un ravin où il se dirigeait à toute allure.
    Le malheureux Petit fut alors délivré et transporté à Lormes à la pharmacie Focard. Il était couvert de meurtrissures aux bras et aux.jambes, mais son état n'est pas désespéré.
(Le Courrier de la Nièvre du 31/05/1903)
  • L'orage :
    Samedi dernier, la foudre est tombée sur une grange, au fourneau de Cuzy, exploitée par M. Raffaitin, fermier, et appartenant à M. le comte de Chabannes de Gabriac.
    Tout l'ensemble a été détruit ; les pertes, évaluées à 7.000 francs sont assurées.
    Vers la même heure, la foudre a tué dans le pré de la Billery, une jument estimée à 1.000 francs appartenant à M. Cotenot.
(Le Courrier de la Nièvre du 07/06/1903)
  • Incendie :
    Mercredi dernier, un incendie s'est déclaré à la Grand-Journeau près de Lormes, dans un corps de bâtiment appartenant à M. Chalumeau. Tout l'immeuble a été détruit, un âne et une chèvre ont péri dans les flammes.
    Ces bâtiments détruits appartenaient à M. Merlin. Les pertes évaluées à 6.000 francs sont assurées.
(Le Courrier de la Nièvre du 22/11/1903)

Page exclusive de m mirault 2 octobre 2013 à 13:36 (CET)