Juillet

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg

Informations générales et locales dans la presse nivernaise. La Tribune, La Croix du Nivernais, Paris-Centre.

  • Dimanche 4 juillet :
    Arrestation à Saint-Léger d'un déserteur du 13e R.I., Jules Breugnot. M. Marillier, originaire de Druy-Parigny, a été autrefois maire de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Son fils Jean-Baptiste Marillier, géomètre à Nouméa, fait actuellement partie du groupe de 713 jeunes volontaires Niaoulis (soldats recrutés parmi les indigènes et européens de la Nouvelle-Calédonie).
  • Mercredi 7 juillet :
    Remise de décorations à la caserne Charbonnier. La croix de guerre a été décernée au capitaine Chassagnette, au capitaine Geoffroy (qui a perdu un œil au combat), aux adjudants Guintot et Louis, au sergent Gauber et au soldat Lamy.
  • Vendredi 9 juillet :
    La Journée des Orphelins de Guerre. À Decize, la quête a rassemblé 505 F, à La Machine 378,35 F, à Saint-Léger 274,10 F ; dans le département 26657,30 F.
Hôpital auxiliaire des dames Françaises à Decize
  • Dimanche 11 juillet :
    Un glorieux blessé est de retour. Me Buisson, notaire à Decize, mobilisé avec le grade de sergent, a été blessé le 7 avril par un éclat d'obus dans les combats du Bois-le-Prêtre. Hospitalisé à Toul, il a été amputé d'un bras. « Enseveli sous une marmite boche, il a répliqué à ses soldats : "Je n'ai rien. J'ai eu peur seulement que ma pipe fût éteinte". »
  • Mardi 13 juillet :
    Les Allemands en ont assez.
    À Decize, la population est incitée à verser des pièces en or vendredi 16 juillet et les mardis et jeudis des semaines suivantes chez M. Bruet, correspondant de la Banque de France, rue Denfert-Rochereau.
  • Samedi 17 juillet :
    Paris-Centre présente une carte de l'Alsace et résume les combats de Metzeral.
    Lutte contre la propagation de fausses nouvelles. Des instructions sont données aux maires et aux gendarmes.
    La Tribune présente la nouvelle torpille aérienne allemande et ses ravages.
  • Mercredi 21 juillet :
    Le sergent Adolphe Jouanin, de Decize, a reçu une citation pour faits de guerre.
  • Vendredi 23 juillet :
    Discours du comte de Dreux-Brézé pour la fête de l'école des Minimes ; un prix (posthume) est décerné aux anciens élèves morts à la guerre : Gabriel Belin, Joannès Coutaudier, Edmond Marteau, Legray et Joseph Laborde, sergent cité deux fois.
  • Dimanche 25 juillet :
    Un héros nivernais : Jean Lasnier, aviateur, sergent pilote à l'escadrille C 18. Il a reçu la médaille militaire. Jean Lasnier a exécuté plus de cent heures de vol au-dessus de l'ennemi dans des conditions extrêmement périlleuses. Il a attaqué des avions allemands les 13 avril, 23 mai, 30 mai et 7 juin 1915. Il a fait preuve de sang-froid lorsque son avion a eu le montant de la queue arraché, deux cylindres du moteur touchés et l'hélice brisée par des éclats d'obus, il a pu faire poser son appareil en zone sûre.
  • Vendredi 30 juillet :
    Le Conseil de guerre siégeant à Decize a condamné à un an de prison Joseph Cornesse, soldat au 69e R.I. en cantonnement à Saint-Léger, pour refus d'obéissance lors d'une corvée.

Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par --Mnoel 22 juillet 2015 à 19:13 (CEST)