Boisseau Émile André

De Wiki58
Émile-André Boisseau

Sculpteur (1842-1923)

  • Émile-André BOISSEAU nait le 29 mars 1842 à Varzy
  • Son père est receveur municipal.
  • A 19 ans, il part à Paris suivre les cours de l’école nationale supérieure des Beaux-Arts, grâce à une Bourse du Conseil Général de la Nièvre.
  • Elève d’Auguste DUMONT et de Jean-Marie BONASSIEUX, il expose au salon à partir de 1869.
  • Ses œuvres sont récompensées en 1869, 1880, 1889, et 1899.
  • Il devient trésorier puis vice-président de la Société des Artistes Français.
  • Officier de la Légion d’honneur, il décède le 17 février 1923 à Paris 15ème, au n°16 de la rue des Volontaires et sera inhumé au cimetière communal de Varzy le 21 février 1923.

  • Œuvres principales :
- André Dupin (Varzy)
- La fille de Céluta pleurant son enfant (1869)
- Figaro (1874) pour la façade du journal
- Le génie du mal (1880), Musée des Beaux-Arts de Rennes
- Beaumarchais (1882), Hôtel de Ville de Paris
- Le crépuscule (1883) Musée d’Orsay à Paris
- La défense du foyer (1884), square d’Ajaccio à Paris
- Les fruits de la guerre (1889)
- Les fils de Clodomir (1899)
- Monument Tillier (1905) Clamecy
- A l’amour qui s’en va succède l’amitié (1909)



Article proposé par Sylvaine Duceau et mis en page par m mirault le 30 mai 2015
Sources : Annales des pays Nivernais, Wikipédia et Musée d'Orsay (photo).