Septembre 1916

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg
Guerre 1914-1918 140.jpg

Les informations du mois dans la presse départementale :

  • Vendredi 1er septembre : Hindenburg a été nommé chef d'état-major de l'armée allemande.
    Citation à l'ordre du régiment de René Blot, des Bruyères-Sébaud à Saint-Parize-en-Viry : « Patrouilleur émérite. Au cours du bombardement du 7 mai 1916, a fait preuve d'un courage peu commun en sauvant plusieurs de ses camarades ensevelis. »
  • Dimanche 3 septembre : Décès à Decize de Joseph Aimé Eugène Barrat, soldat au 52e R.I. territorial. On apprend la mort le 13 Mai 1916 au combat de Claudius Rainat, de La Machine, lieutenant au 1er Régiment Étranger, il avait 27 ans.
    Le canonnier Germain Ville, de Saint-Léger-des-Vignes a obtenu deux citations à l'ordre du corps d'armée, il a été blessé grièvement pendant le maintien d'une liaison téléphonique entre les troupes d'assaut et les batteries d'artillerie.
  • Mercredi 13 septembre : Paul Colas, de Sougy, brigadier à la 9e Batterie du 37e Régiment d'Artillerie, a été cité à l'ordre de son régiment : « Pendant la nuit du 14 au 15 juillet 1916, alors qu'il exécutait le ravitaillement de sa batterie, a eu 5 chevaux tués à ses côtés et a assuré avec le plus grand sang-froid, sous le feu, l'enlèvement du matériel et du harnachement. »
  • Vendredi 15 septembre : Le conseil de guerre a condamné Jules Clochard, soldat du 79e R.I. en garnison à Decize à un an de prison pour le vol d'un portefeuille et d'un stylographe.
  • Dimanche 17 septembre : À Decize, le tambour de ville a publié une annonce officielle prescrivant des précautions contre une éventuelle attaque de zeppelins. Un clairon du 79e R.I. est chargé de sonner l'alerte.
    Mise en service du paquebot Paris, long de 233 mètres et jaugeant 37000 tonneaux.
  • Mercredi 20 septembre : Un nouvel emprunt a été lancé.
  • Vendredi 22 septembre : La ville de Verdun a été décorée de la légion d'honneur.
  • Dimanche 24 septembre : Citation du médecin-major Henri Régnier, maire de Decize : « Sous un violent tir de barrage, s'est porté à la première ligne pour y soigner son colonel blessé. Est resté auprès de lui toute la journée dans un trou d'obus. S'est prodigué pendant les périodes de combat pour donner ses aux blessés. »
    Marcel Fragny, industriel à Decize, vient d'obtenir également une citation : « Durant les combats du 16 au 27 juillet, a assuré avec un dévouement et un courage remarquables l'entretien de la ligne téléphoniste dont il avait la charge, et a été blessé. »
  • Mercredi 27 septembre : La Tribune publie un article contre les mercantis, profiteurs de guerre.
    Plusieurs soldats du 79e R.I. ont obtenu des médailles militaires qui leur ont été remises lors d'une cérémonie à Decize ; ils ont eu une conduite héroïque lors des combats du 6 au 8 août 1916  : le mitrailleur Lucien Collin, grièvement blessé, Emile Girardet amputé de la cuisse gauche, André Gauthier également amputé, Charles Denis blessé à l'œil droit.
  • Vendredi 29 septembre : Décès à Decize d'Albert Weiss, adjudant au 79e R.I., célibataire, âgé de 35 ans.

Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par Martine NOËL