Parigny les Vaux

De Wiki58

Historique

Des vestiges de constructions, de la céramique, de nombreux petits vases avec ou sans anses, d'origine gallo-romaine ont été découverts sur le territoire de la commune. La paroisse de Satinges existe déjà à la fin du 12ème siècle. Sous la Terreur, le culte y est supprimé, et le mobilier de son église est transféré dans celle de Parigny. Au 18ème siècle, la commune possède un haut-fourneau à Bizy ainsi que trois petites forges. Au 19ème siècle la culture principale est la vigne ; en 1834, la commune fait l'acquisition d'un pressoir banal, qu'elle installe au hameau d'Usseau. 200 hectares de vigne sont cultivés vers 1880, mais l'épidémie de phylloxéra les détruit en 1894-1896. A l'emplacement du lac bleu, sur la route de La Charité sur Loire, existait une carrière de pierres à chaux, encore en activité en 1920. En 1979, la commune de Parigny est amputée d'une partie de son territoire au profit de celle de Guérigny.

Notes et références

Notes


References