Morts du canton de Decize Octobre 1916

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg

Un "clic" sur le nom de la commune renvoie au monument aux morts et à la liste complète des noms ou au village pour les soldats qui ne figurent pas sur le monument aux morts.

Ils sont tombés au champ d'honneur.

Guerre 1914-1918 133.jpg
  • 1er octobre : Pierre SIROP Sougy 130e R.I. Butte du Mesnil
  • 4 octobre : Étienne POTIN Saint-Léger capl. 55e R.I.T. Naufrage Gallia
  • 8 octobre : Étienne GEY Saint-Germain 294e R.I. Morval, Sommer
  • 11 octobre : Gilbert FALLET Fleury 261e R.I.T. Bray/Somme
Jean JEANNET Champvert 261e R.I. Bray/Somme
  • 15 octobre : Marcel François GAUTHIER Saint-Germain 152e R.I. Sailly-Saillisel
François GUENEAU Devay 152e R.I. Sailly-Saillisel
  • 20 octobre : Louis LEBLANC Thianges 36e R.I. Les Eparges
  • 22 octobre : Antoine TOURTIAU Saint-Ouen 160e R.I. Hôpital Juilly
  • 23 octobre : René Louis AVOINE D'ORIENCOURT Verneuil 89e R.I. Saint-Pierre-Vaast
  • 24 octobre : Ernest BEQUIN Verneuil 50e BCP Fort de Vaux, Verdun
  • 25 octobre : François BOUCHON La Machine 160e R.I. Maricourt, Somme
  • 31 octobre : Henri PANDROT Decize 2e R. Artillerie Hôpital Bar-le-Duc


Le torpillage du Gallia.

Le Gallia

Parmi les victimes de ce naufrage, il y avait 33 Nivernais : un matelot, quatre soldats du 33e R.I., et 27 soldats du 55e R.I.T. (les territoriaux étaient tous des rappelés de la classe 1893).
Deux étaient originaires du canton de Decize : Le caporal Etienne Potin, né le 7 décembre 1873 à Saint-Léger-des-Vignes, verrier, fils d'une veuve, avait été ajourné en 1893 ; puis il avait effectué onze mois de service militaire au 24e Bataillon de Chasseurs à Pied, de novembre 1895 à septembre 1896. Rappelé le 7 août 1914, il a été affecté à une compagnie de gardes des voies de communication. Nommé caporal, il a été envoyé à Toulon, pour embarquer sur le Gallia... en direction de l'Armée d'Orient. Le soldat Jean-Baptiste Bézard, né à Verneuil le 25 septembre 1873, a été lui aussi exempté en tant qu'aîné de sept enfants ; il a néanmoins effectué son service militaire au 13e Régiment d'Infanterie. En août 1914, il exerçait la profession de boucher à Paris, quand il a été rappelé et affecté au 64e R.I.T., puis muté au 55e R.I.T.
Ces deux soldats ont été inscrits comme disparus en mer, présumés décédés. Le Tribunal Civil de Toulon a statué le 2 juillet 1917 sur leur décès fixé au 4 octobre 1916. Les actes de décès ont été inscrits à l'état-civil de la mairie de Toulon le 31 octobre 1917, avec la mention marginale Mort pour la France.





Les combats de Sailly-Saillisel.

Parmi les victimes, il y avait Marcel François Gauthier, de Saint-Germain-Chassenay, et François Gueneau, de Devay.

Sailly-Saillisel



Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par Martine NOËL