Mars 1916

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg
Le fils de la bonne

Les informations du mois dans la presse nivernaise :

  • Vendredi 3 mars : Les lycées et écoles sont réquisitionnés pour héberger des hôpitaux militaires et des cantonnements de troupes mobilisées à l'arrière.
  • Dimanche 5 mars : La bataille, engagée le 21 février autour de Verdun, redouble de violence. L'ennemi bombarde la ville et menace les forts de Vaux et de Douaumont.
  • Dimanche 5 mars : Tumulte au marché d'Imphy. La hausse de certaines denrées a provoqué des bousculades. Des œufs et des mottes de beurre ont été jetés à terre ; certaines vendeuses ont été giflées, des marchandises ont été volées.
  • Mardi 7 mars : Arrivée à la gare de Nevers d'une centaine de réfugiés de Verdun.
  • Mercredi 15 mars : Le sous-lieutenant Albert Latrasse, de Decize, mobilisé au 134e R.I., vient d'être récompensé par une croix de guerre et une citation : « Le 20 février 1916, malgré un bombardement violent, a maintenu sa section dans un abri effondré en partie, prenant toutes les mesures utiles pour assurer la défense de l'ouvrage qui lui était confié. »
  • Vendredi 17 mars : Fernand Dubourg, soldat du 69e R.I. en cantonnement à Saint-Léger, a été condamné par le conseil de guerre siégeant à Decize à 7 ans de travaux publics pour avoir outragé et menacé son caporal.
  • Dimanche 19 mars : Tentative de vol aux Usages, commune de Sougy, chez Mme Duchassin. Le malfaiteur a cassé un carreau, rien n'a été volé.
    Les aviateurs autrichiens lancent des dragées empoisonnées sur l'Italie ; elles sont composées d'amidon, de sucre et de bacilles virulents.
    Extrait d'un discours du président Poincaré : « À la veille de la guerre, la Serbie a répondu à un ultimatum insolent par de suprêmes sacrifices à la paix européenne ; elle n'en a pas moins été l'objet d'une perfide agression. »
  • Lundi 20 mars : On apprend le décès d'Antonin Lacam, originaire de Dornes. Sous-lieutenant d'artillerie, il était observateur photographe à bord d'un avion de reconnaissance. Le 12 janvier dernier, il a été mitraillé alors qu'il photographiait une batterie ennemie.
  • Mercredi 22 mars : Les autorités recommandent la mise en culture des terres abandonnées.
  • Samedi 25 mars : Un vol a été commis à Saint-Léger-des-Vignes à l'hôtel Tartrat. Une montre en or d'une valeur de 240 F a été dérobée.
  • Lundi 27 mars : Le navire anglais Sussex a été torpillé par un sous-marin allemand. On déplore de nombreux disparus, il n'y a eu que 143 rescapés.
    À Decize, le paquet de cigarettes roulées caporal ordinaire se vend 0,55 F. À Moulins, le même paquet vaut 0,50 F. Un groupe de mobilisés se plaint de cette injustice. Cette inflation est due à la présence de nombreux militaires à Decize. La vente d'essence pour les véhicules à moteur est soumise à des restrictions sévères.
  • Mercredi 29 mars : Des travailleurs annamites et serbes sont arrivés à Bourges. Ils seront répartis entre plusieurs établissements militaires.
  • Vendredi 31 mars : À Paris s'est ouverte une Conférence des Alliés.
    L'éclairage des villes sera réduit par mesure d'économie et de sécurité.
    Auguste Métairie, adjudant pilote à l'escadrille N 49, a été grièvement blessé quand son avion a été abattu ; il a été amputé d'un bras. Il a reçu la médaille militaire, la croix de la Légion d'Honneur et une citation signée par le généralissime Joffre.
    Le conseil de guerre siégeant à Decize a condamné à six mois de prison et 200 F d'amende le soldat Eugène Bazot, du 69e R.I. coupable d'avoir tenté de se procurer des ressources illicites.
Guerre 1914-1918 107.JPG

Un peu de réclame :

  • La presse départementale continue de diffuser des encarts publicitaires pour des produits médicinaux, pour des recettes de beauté, des commerçants locaux.
Pour la Santé des Dames, l'ELIXIR DE VIRGINIE NYRDAHL.
Les PILULES PINK sont vendues 3,50 F la boîte et 17,50 F les 6 boîtes.
MODES ET DEUIL : Mme Charlet, 11 rue Saint-Martin à Nevers.
Des jeunes apprenties et caissières sont demandées de suite, présentées par leurs parents.
La JOUVENCE DE L'ABBE SOURY.
Le DEPURATIF BLEU.
Les ANTICORS BRELAND.

Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par Martine NOËL