Juin 1917

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg

Les informations dans la presse départementale  :

Guerre 1914-1918 172.jpg
  • Vendredi 1er juin : À Stockholm s'ouvre une conférence de l'Internationale Socialiste. Les socialistes français sont divisés : certains pensent participer avec l'espoir d'obtenir un accord avec leurs homologues allemands, d'autres restent fidèles à l'Union Sacrée ; le gouvernement refuse de donner des passeports. La conférence ne réunira que des délégués de pays neutres, des Russes et quelques Autrichiens, elle n'aboutira pas mais contribuera à répandre des interrogations chez certains combattants.
  • Dimanche 3 juin : Journée de solidarité pour l'Armée d'Afrique et les Troupes Coloniales.
  • Lundi 4 juin : Une famille de Fleury-sur-Loire a été bien éprouvée. Le 14 octobre 1914, Joseph Bideau est mort de ses blessures de guerre, il avait 24 ans. Son frère Antoine a été tué le 11 novembre 1914, il laissait une veuve et un enfant en bas âge. Un second frère, Jean, a été tué le 27 mars 1917, il avait 21 ans. Le père, Jean-Marie, est mort de chagrin le 29 juin 1915. Il reste un fils Bideau qui est mobilisé à la 8e Section de Commis et Ouvriers à Nevers.
  • Mercredi 6 juin : Deux accidents à La Machine. Au Puits des Minimes, M. Petit, 50 ans, est blessé par un éboulement. M. Valanjon, 32 ans, mobilisé mineur, est tué par un joint coupant.
    50 ouvriers chinois viennent d'arriver dans la cité minière.
    On apprend la mort au combat de Raymond Labastrou, sous-lieutenant au 45e BCP, tué le 30 avril dernier par un obus ; une troisième citation lui a été décernée : « Energique et brave, il laisse parmi ses chefs et ses camarades le souvenir d'un vaillant soldat. » C'était le fils de Mme Pellé, sage-femme à Decize.
    Le 13eR.I., qui vient de prendre la relève sur le Mont-Blond, en Champagne, a été félicité le 26 mai par ses chefs, le colonel Roux, le général Touchaud et le général Sérot-Alméras.

Publicité parue dans le journal Paris-Centre le 6 juin :

  • À l'eau de CARLSBAD, à l'eau de MARIENBAD, la France oppose aujourd'hui une eau de même type, l'eau de la SOURCE SAINT-ARÉ, source d'origine gallo-romaine retrouvée et captée à Decize (Nièvre) peu de temps avant la guerre ; eau minérale naturelle autorisée par l'État, sur avis de l'Académie de médecine, le 20 février 1914 ; eau laxative, diurétique ; eau de régime. Renseignements : Société des Eaux minérales, Decize (Nièvre).

  • Une conférence est organisée à Decize pour promouvoir cette eau minérale ; elle est animée par le docteur Bardet et M. Raymond, inspecteur de la circulation du P.L.M.
  • Vendredi 8 juin : Obsèques à Nevers du lieutenant du 64e Régiment Territorial André Gaillard, conseiller municipal de Decize et receveur buraliste avant la guerre ; il est mort à Marseille d'une maladie contractée au Front.
    À Champvert a été inhumé un autre combattant : l'adjudant François Blondeau, du 15e BCP, mort des suites de blessures de guerre. Sa conduite valeureuse a été récompensée par la croix de guerre et cinq citations.
  • Le dimanche 10 juin : Journée de l'Armée d'Afrique et des Troupes Coloniales. Un insigne est vendu pour la modique somme de 10 centimes. Une tombola est organisée à Nevers.
  • Vendredi 15 juin : Le roi de Grèce Constantin abdique et fuit en Suisse. Ses sympathies pro-germaniques l'éloignaient de plus en plus de l'opinion publique de ses concitoyens. M. Venizelos dirige le gouvernement.
    À Decize, à l'initiative du capitaine Govin, deux instructeurs du 79e R.I. encadrent 70 jeunes gens dans un groupe d'éducation physique.
  • Mercredi 20 juin : Une citation posthume a été décernée à Maurice Millet, de Decize, mort en avril dernier ; sa croix de guerre a été remise à sa veuve.
  • Mercredi 27 juin : On apprend la mort d'Edme Bouquillard, de Champvert, tué le premier mai dernier par un éclat d'obus. Mobilisé comme cavalier au début de la guerre, il était passé au 47e Régiment d'Infanterie.
  • Samedi 30 juin : Un violent orage s'est abattu sur Decize. Plusieurs arbres ont été abattus, des fils télégraphiques et téléphoniques ont été coupés.

Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par Martine NOËL le 25 juin 2017