De Jaucourt

De Wiki58

Le 3 janvier 1576, Philippe Duplessis-Mornay épouse à Sedan, Charlotte, fille de Guy Arbaleste, vicomte de Melun (1552), seigneur de la Borde, président en la Chambre des comptes de Paris (1555), ayant adhéré à la Réforme en 1569, et de Madeleine Chevalier, née mademoiselle de la Borde, dame d'Esprunes et des Vignaux, qui mourra en 1590, toujours catholique. Charlotte était veuve de Jean de Pas, seigneur de Martinsart, huguenot combattant aux côtés de l'amiral de Coligny, mort des suites d'une blessure le 23 mai 1569 à La Charité sur Loire.


Marthe de Mornay, fille de Philippe de Mornay (1549-1623) épouse en 1599 Jean de Jaucourt, seigneur de Villarnoult, chevalier des ordres du roi, conseiller du roi en ses conseils, gentilhomme ordinaire de la chambre, etc.


Cette famille de Jaucourt est déjà présente dans l'histoire de la NIèvre. Ce fut au cours de la campagne militaire de 1552 que fut tué au combat Jean de Jaucourt, mari de Françoise de Bar et fils d'Aubert de Jaucourt et de Renée Le Roux. Cet homme qui servait dans l'armée royale comme enseigne de cent gentilshommes, était protestant et seigneur de Villarnoult à Bussières (89)


En 1560, comme les protestants y étaient en majorité, les habitants de La Charité sur Loire, pour préserver la cité des horreurs de la guerre civile, en remirent d'un commun accord la garde à deux gentilshommes protestants du Berry, Amédée de la Porte d'Yssertieux, et de Jaucourt, seigneur de Deux-Lions , qui s'adjoignirent en sous-ordre quelques gentilshommes catholiques du Nivernais.


Les de Jaucourt ne sont pas seigneurs de Deux-Lions; on voit deux lions sur leur écu; ils sont alliés aux de Morogues…


[1598] Le président de Volay et Jacques Jaucourt de Villarnoult, sont nommés commissaires chargés de l'application de l'Édit [de Nantes].


Sources (dans l'ordres des paragraphes)

  • fr.wikipedia.org
  • Hugues Daussy, Les Huguenots et le Roi. Le combat politique de Philippe Duplessis-Mornay (1572-1600), Genève, Droz, 2002
  • Cercle généalogique de Saône et Loire, Le protestantisme, Nos ancêtres et nous, 2008, n°119, p.23
  • Louis Lebœuf, Histoire de La Charité, Impr. de H. Taureau, La Charité, 1897, p.35 (Gallica)
  • Georges de Soultrait, Armorial du Nivernais, t. II, p.20
  • Maurice Boulitrop, La Réforme en Morvan, Bulletin de l'Académie du Morvan, 1987, A14, N24
  • Compilation rédigée par Alain Raisonnier


Praynal (discussion) 26 janvier 2020 à 13:16 (CET)


De Jaucourt

Maison dont l'origine et la noblesse se perdent dans l'antiquité des temps. les témoignages des plus anciens historiens la produisent comme une Maison puissante par son crédit, ses emplois, ses domaines et par ses alliances avec les princes de Bourgogne. Elle tire son nom de la terre et seigneurie de Jaucourt, située en basse Champagne, près de Bar sur Aube. Cette seigneurie fut vendue en 1367, par Jeanne de Jaucourt à Philippe de France, duc de Bourgogne, surnommé le Hardi.

Branche des seigneurs de Villarnoul

Gui de Jaucourt et sa femme Catherine, seigneur de Villarnoul,.... pour le repos de l'âme de leur fils, Jean, enterré devant l'autel de l'église de Montréal...Mars 1312.

Gui de Jaucourt. Il est prouvé par titres authentiques qu'il fut abbé de Moûtier Saint Jean dès 1373, mort 28 Août 1402. Un dénombrement de cette même année, fut fourni par Philippe de Jaucourt, son frère, au Duc de Bourgogne, Philippe le Hardi, pour le domaine de Villarnoul.

Richard de Jaucourt. Troisième fils de Pierre II. Marié à Marie de Villarnoul en 1318.

Philippe de Jaucourt. Fils de Richard. Enseigne des chevaliers du corps du duc de Bourgogne et son conseiller. Gouverneur de son troisième fils Philippe, comte de Nevers et gouverneur du Nivernais et Donziois. Peut-être mort en 1392. Marié en 1370 à Isabeau de Beauvoir de Chatelux.

Guy. Fils de Philippe, l'un des plus riches seigneurs de son temps. Conseiller et chambellan du duc de Bourgogne et commis par ce prince au gouvernement des personnes, pays et seigneuries des comtes de Nevers et de Rethel, ses enfants. Marié à Jeanne de Damas. Mort en 1462.

Guillaume. Fils de Guy. Marié à Jeanne de Digoine.

Jean 1er de Jaucourt. Fils de Guillaume, dit Digoine. Marié à Agnès du Plessis. Capitaine de 100 lances d'ordonnances de Charles, duc de Bourgogne. Louis XI en fit son conseiller, chambellan, bailli de Dijon, gouverneur d'Auxerre, capitaine des armées du roi. Mort en 1505.

Aubert de Jaucourt. Fils de Jean 1er. Chevalier, seigneur de Villarnoul. Marié à Renée le Roux. Mort en 1527.

Jean II de Jaucourt. Troisième fils d'Aubert et de Renée le Roux. Seigneur de Villarnoul, Rouvray, Ruère. Chevalier de l'ordre du roi, enseigne de 100 gentilshommes de sa Maison. Marié à Françoise de Bar. Mort en 1552.

Louis de Jaucourt. Fils de Jean II. Chevalier de l'ordre du roi. Marié en 1ère noces, en 1570, à Elisabeth de Tremouille puis avec Roberte de la Hayle.

Jean III de Jaucourt. Fils de Jean II et d'Elisabeth de Tremouille, né le 17 Novembre 1572. Seigneur de Villarnoul, chevalier de l'ordre du roi, conseiller du roi en ses conseils d'état et privé., gentilhomme ordinaire de la Chambre. Maître de camp du régiment d'infanterie. Henri IV le nomma pour tenir la main en Bourgogne aux édits de pacification accordés aux calvinistes. Marié par contrat passé le 8 Mars 1599 à Marche de Mornay.

Philippe II de Jaucourt. Fils de Jean III. Seigneur de Villarnoul, baron de la Forêt sur Seure. Marié à Marguerite de Gueribaldi. Mort avant 174.

Jean Philippe de Jaucourt. Fils de Philippe II. Chevalier, marquis de Villarnoul, baron de la Forêt sur Seure, commissaire du roi pour les affaires du calvinisme. Marié à Marie Garreau, riche héritière de famille noble. Mort en Hollande en 1687.

Branche des seigneurs de Menestreux

Jacques. Seigneur de Menestreux. Second fils de Louis de Jaucourt et d'Elisabeth de Tremouille, né en 1574. Conseiller du roi en ses affaires d'état et privé. Marié à Françoise de La Rivière, fille de François de La Rivière et d'Anne de Veilhant. Mort en décembre 1637.

Joachim 1er. Fils de Jacques et de Françoise de La Rivière, seigneur de Menestreux. Marié à Françoise de Jaucourt, sa cousine dont il eut une fille, morte jeune.

La branche des seigneurs de Menestreux finit avec lui.

  • Source : Dictionnaire de Moréry

Donation d'Erart de Chacenay à Lambert de Bar, seigneur de Jaucourt - 1204

" Sous le scel de messire Erart de Chacenay, faite l'an 1204, par lesquelles, il donne à Lambert de Bar, seigneur de Jaucourt, une partie des bois et forest dessux Jaucourt, en augmentation de fié, et auxi icelles, il lui donne l'usage au bois mort en la forest de Botignant "

Légat de Lambert de Bar, seigneur de Jaucourt - 1215

" Lettres sous le scel de Blanche, Comtesse de Troyes, palatine, données l'an mil CCXV, par lesquelles, appert que Lucques, femme de feu Lambert de Bar, seigneur de Jaucourt, loua et approuva le légat qui, en sa dernière volonté, dit Lambert, donner à Pierre, son filz, c'est assavoir Jaucourt et les appartenances, en censives, en coutumes, en eaulx et bois et autres proffiz avec fié de messire Erard de Chacenay, aïeul de Doulencourt et quanqui appartient à Jaucourt, et quanques ils avoient à Moustiers et en l'Isle et ès finaiges, quanque ils avoient à Arconval, à Baussancourt et au Maignil-Fouchart et aux finaiges, XX faullchées de près et toutes ses maisons qu'il avait, assises à Bar en la rue des Juifs et autre part en la rue d'Aube "

Accord d'échange - Octobre 1257

Simon, seigneur de Chateauvillain et Evrard, seigneur de Jaucourt, notifient un accord d'échange entre Pierre de Jaucourt, seigneur de Dinteville et Jean, fils d'Hugues de Latrecey.

  • Source : Histoire des ducs de Nevers de la race capétienne - Ernest Petit - Tome 5 - Archives Cote d'Or -Carul. de Jaucourt -10442 folio 9
  • Transcripteur : Mabalivet (discussion) 30 mai 2020 à 12:27 (CEST)