Décembre 1917

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg

Les informations dans la presse départementale  :

  • Samedi 1er décembre : Le Crédit Lyonnais fait la promotion de l'emprunt à 4%.
  • Le 3 décembre : Mme d'Héral prononce à Decize devant 400 personnes une conférence contre les menées défaitistes. Le nouveau gouvernement russe a signé la paix avec l'Allemagne et celle-ci aurait proposé aux Alliés un armistice en sa faveur.
Decize Les Promenades
  • Samedi 8 décembre : La mairie de Decize annonce la prochaine adjudication de 253 et 150 acacias, 146 acacias et 47 peupliers (promenade des Halles et bords de l'Aron), 15 acacias, sycomores et saules (chemin de l'Abattoir).
  • Le 14 décembre : a été torpillé en Méditerranée le transport de matériel Château-Renault. Dix marins ont péri.
  • Samedi 15 décembre : Le tribunal correctionnel de Nevers a jugé Claude Férié, 52 ans, hôtelier à Decize, pour le délit de falsification de vin, mouillé à 25%. Ses bouteilles sont confisquées et il devra payer une amende de 100 francs.
    « Transeamus usque Bethleem (Nous allons jusqu'à Bethléem) » (Luc, II, 15). Les troupes anglaises du général Allenby viennent de libérer Jérusalem.
  • Le dimanche 16 décembre : à 7 heures ¼, un dirigeable est passé au-dessus de Decize, à environ 300 mètres d'altitude. Ce n'est pas un Zeppelin, mais un dirigeable français qui se dirigeait vers le sud-ouest.
    Le même jour, les premiers soldats américains ont versé leur sang sur le sol français. Pour remonter le moral des Sammies, des bateaux chargés de dindes viennent d'arriver à Saint-Nazaire, en prévision du Thanksgiving Day et de Noël.
  • Samedi 22 décembre : Le tribunal correctionnel de Nevers condamne à 8 et 15 jours de prison pour coups réciproques les dénommés Elhacen Ben Larbi et Tsai Te Pia, tous deux ouvriers à La Machine.
  • Mardi 25 décembre : La Tribune publie un avis de vente de bacon et de corned-beef américain.
    Un nouvel article déplore le tournant autoritaire des « bolcheviki » russes. « Dans un mois la guillotine, dit Trotski. »
Guerre 1914-1918 202.jpg
  • Mercredi 26 décembre : À Berne, les belligérants ont conclu, sous les auspices de la Croix-Rouge un accord d'échange de prisonniers de guerre. Les soldats et sous-officiers âgés de 48 ans et plus, prisonniers depuis 18 mois au moins seront rapatriés. Les officiers répondant aux mêmes conditions seront internés en Suisse jusqu'à la fin du conflit.
    Le préfet de la Nièvre rappelle aux restaurateurs, aubergistes et patrons de bars que les soldats américains sont assimilés aux soldats français et qu'il est interdit de leur servir des boissons alcoolisées. Cette recommandation sera-t-elle suivie ???



Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par Martine NOËL le 18 décembre 2017