Trucy l'Orgueilleux

De Wiki58

Histoire de Trucy l'Orgueilleux

"Trucy ou Trussy l'Orgueilleux ou l'Argilleux. Truciacus.

Bonne et fertile commune du canton de Clamecy, à deux cents pas vers le levant de Corvol l'Orgueilleux qui est un canton à Varzy, et à la sortie des bois d'Entrains sur Nohain de ce côté. Sa population est de 558 habitans, tous industrieux et adonnés à la culture de leurs biens. C'est une terre assez importante dont le château annonce encore la richesse de ses premiers propriétaires, et qui mériterait d'être plus soigneusement entretenu.
Antoine Curton de Chabanne, comte de Dampmartin, grand maître de France et favori de Charles VII, en faisait son séjour ordinaire, et pendant tout le temps de sa prospérié, il se plut à l'orner est à l'embellir de toutes les jouissances que les arts pouvaient procurer de son temps. Mais ce seigneur ayant encouru la disgrâce de Louis XI, ses terres furent ravagées ; Trucy es ses habitans ruinés, le château seul résista, mais les avenues qui y conduisaient et les dépendances exposées au dehors, éprouvèrent les fureurs et la vengeance de ses ennemis. Lui-même fut en 1463 enfermé à la Bastille, d'où il se sauva en Bretagne l'année suivante. Il survécut néanmoins à cette disgrâce, se réconsilia avec son roi à qui il rendit de nombreux services ; cependant, il paraît qu'il ne donna plus à sa terre de Trucy les mêmes soins qu'auparavant.
Cette terre qui rentra en 1570 dans la famille de MM. de Chabanne, par le mariage de Valentine d'Armes avec François 1er de Chabanne, comte de Saignes, est passée en d'autres mains. M. le comte d'Ourouer la possédait en 1747 ; et l'on dit que MM. de Langeron-Maulévrier de Damas-Caumarin en ont été propriétaires après lui.

Outre les bonnes terres que possède cette commune, elle a aussi des prairies, des vignes et quantité de bois qui s'exploitent pour le chauffage de la capitale".

  • Source : Mémoires pour servir à l'histoire politique et littéraire à la géographie de la Nièvre - J.B. Née de la Rochelle
  • Transcripteur : Mabalivet (discussion) 22 avril 2020 à 14:05 (CEST)