Toscan Raoul

De Wiki58
Toscan Raoul.jpg
  • De son vrai nom Charles Brun, il naît à Buenos-Aires le 30 septembre 1884 et est le neveu de l’architecte Charles Girault qui construisit le Petit Palais à Paris.
    Il s'installe à La Charité-sur-Loire en 1894, étudie à Nevers et prépare l'École des Arts décoratifs.
    Il joue un rôle important dans le régionalisme nivernais. Il compose des poèmes, fonde une revue éphémère Le Coq en 1907 et effectue de nombreux voyages en Europe, dans la tradition des artistes voyageurs du 19e siècle.
    Après la guerre, il enseigne le dessin à Alexandrie et poursuit ses voyages. De retour en France, il entre à la bibliothèque de Nevers comme commis. Il régnera sur elle de 1923 à 1945.
    Il s'occupe principalement du fonds nivernais qu'il remet en ordre et forme des dossiers biographiques fort utiles.
    Il participe en 1924 à la fondation de la Revue du Centre et organise des galas littéraires. Il est lauréat de nombreux prix de Sociétés d’artistes et de la Société des gens de lettres.
    Homme de lettre et journaliste, il produit des chroniques, publie des poèmes, Les poèmes du clocher en 1913, Les Pierres chaudes en 1937 et des ouvrages d’histoire locale, La Merveilleuse histoire des ducs de Nevers en 1930, La curieuse histoire de Nevers en 1934 et 1935, L’épopée des mariniers de Loire en 1938.
    Il meurt à Nevers le 12 juillet 1946.

Sources : Archives départementales de la Nièvre
Actes du 104e Congrès national des Sociétés savantes, Bordeaux, 1979.
Image : Médiathèque agglo de Nevers

Martine NOËL (discussion) 31 décembre 2018 à 18:41 (CET)