Rix

De Wiki58

Brève Historique

  • Le village se place sous le patronage de saint Pierre au IXe siècle et dépendra de l'Église d'Auxerre pendant tout le Moyen Âge.
  • En 1214, le Comte Hervé de Donzy fonde le prieuré des religieux Prémontrés de Beaulieu qui dépend du prieuré Notre-Dame de l'Épeau près de Donzy et dont la chapelle est dédiée à la Sainte Vierge(1). Le prieuré est pillé en 1569 par les huguenots et sa prospérité décline jusqu'à la Révolution.
  • En 1646, la commune dépend du ressort de la châtellenie de Clamecy.
  • Bias Parent, curé et maire de Rix se rendra célèbre par ses idées révolutionnaires.
  • Après la première guerre mondiale, le prieuré de Beaulieu est transformé en abattoir industriel uniquement pour le traitement des bovins et sa construction terminée en 1919. Il a une capacité journalière moyenne d'abattage de 50 bœufs. Des produits et sous-produits sont travaillés sur place et l'abattoir fonctionne aussi comme entrepôt frigorifique. Environ 120 personnes recrutées sur place y travaillent.
    Un emplacement de 10 m x 25 m est réservé à l'installation d'un abattoir pour les porcs, les moutons et les veaux. Celui-ci est créé en 1934.
    Il est racheté par la Sté Soubitez en 1962 pour y fabriquer des accessoires d'éclairage pour cycles.

(1) D'après un procès verbal, ce prieuré relevait de l'abbaye de Notre-Dame de Bellevaux, au diocèse de Nevers.

  • Sources : Bulletin de la Société nivernaise des lettres, sciences et arts,
    Le patrimoine des communes de la Nièvre, Flohic Éditions,
    Gallica,
    Ministère de l'écologie,
    Les Échos.

Description de Rix en 1827

Rix sur la carte de Cassini
  • Ris ou Rix, petite commune du canton de Clamecy, réunie pour le culte avec celle de Ouaigne, quoi qu'ayant une église souvent privée de desservant.
    Sa population n'est que de 182 habitants et elle est située sur la rive droite du Beuvron, à 4 kilomètres de Clamecy, 6 myriamètres 7 kilomètres de Nevers dans un vallon qui doit être fertile, et à peu de distance des bois.
(Source : Mémoires pour servir à l'histoire du département de la Nièvre par JF Née de la Rochelle – 1827)
Note : 1 myriamètre = 10 kilomètres