Masse Jean Baptiste Alfred

De Wiki58

MASSÉ Jean Baptiste Alfred (1817-1909) : sénateur

Jean Baptiste Alfred Massé
  • Né à Germigny dans le Cher le 9 mars 1817, il exerce la profession de notaire avant 1848.
  • Il vend ensuite sa charge et devient maire de la Charité sur Loire de 1849 à 1851.
  • Républicain de nuance très modérée jusqu'en 1851, il est cependant compris dans les arrestations préventives opérées quelques semaines avant le coup d'état dans le Cher et dans la Nièvre.
  • Il est alors conduit à la prison de Bourges ; condamné à l'exil par les commissions mixtes, il se rend à Nice où il séjourne quelque temps.
  • De retour dans la Nièvre, il se fixe à Pougues dont il devient le maire ; il soutient de son influence en 1869, la candidature d'opposition de M. Malardier à Cosne contre celle du baron de Bourgoing.
  • Après le 4 septembre 1870, il devient sous-préfet de Cosne et aux élections du 8 février 1871, il se présente sur une liste républicaine de la Nièvre, comme candidat à l'Assemblée nationale.
  • Lorsque Thiers arrive au pouvoir, il démissionne de son poste de sous-préfet et le 20 février 1876, il est de nouveau, sans succès, candidat des républicains dans l'arrondissement de Cosne ; il est battu par M. de Bourgoing.
  • Conseiller général depuis 1871 pour le canton de Pougues, il se présente le 5 janvier 1879 aux élections sénatoriales dans la Nièvre,sur la même liste qu' Etienne Tenaille-Saligny et il est élu par 190 voix sur 378 votants ; il remplace Marie Louis Antonin Viel de Lunas.
  • Il siège dans le groupe de l'Union républicaine et entre, dès sa fondation, dans le petit groupe de l'extrême-gauche ; il vote avec la majorité sénatoriale pour l'article 7 ; il se prononce pour le divorce, pour l'expulsion des princes, etc …
  • Il se représente le 8 janvier 1888, au renouvellement partiel du Sénat et échoue au troisième tour avec 325 voix sur 747 votants.
  • Il s'éteint le 18 octobre 1909 à la Charité sur Loire, veuf de Claudine Sidonie Solange Balanger..


Sources :
Dictionnaire des Parlementaires français, Robert et Cougny
Dictionnaire des Parlementaires français, Jean Jolly
Site du Sénat
--m mirault 5 juin 2010 à 06:10 (UTC)