Inventaire des pierres des morts

De Wiki58

L'inventaire pour la Nièvre a été réalisé en 1920 par A. Desforges. Il serait intéressant de savoir ce qu'il en reste un siècle plus tard.

L'inventaire est présenté avec les communes classées par ordre alphabétique.

  • Alligny-en-Morvan : Pierre d'attente, située à 5 mètres devant l'église, sous un gros tilleul.
  • Anlezy : Pierre d'attente, devant l'église.
  • Annay : Pierre d'attente enlevée il y a plusieurs années.
  • Arleuf : On place les cercueils sur les marches d'un calvaire.
  • Aunay : Pierre d'attente sur quatre piliers, située à 5 mètres devant l'église.
  • Balleray : Pierre d'attente, à gauche du portail de l'église.
  • Bazolles : Table sur deux supports, située devant l'église.
  • Beaumont-Sardolles : Trilithe à l'entrée du cimetière à droite, à 12 mètres de l'église.
  • Biches : Pierre carrée, reposant sur un seul pied
  • Bona : Trilithe devant l'église, au pied d'une croix.
  • Bouhy : Pierre d'attente, située à gauche du portail de l'église.
  • Cercy-la-Tour : Jusque vers 1850, il existait, en face et à 20 mètres de la porte principale de l'église, un calvaire sur les marches duquel on déposait les cercueils. Au début du second Empire, on fit niveler la place, le calvaire fut démoli et on mit la pierre des morts à la porte de l'église, au bas des escaliers, à droite. Vers 1872, cette pierre fut trouvée gênante et on la transporta derrière l'église, à droite; elle était alors surmontée d'une croix de bois. Il y a une quinzaine d'années, la croix est tombée de vétusté, la pierre a gelé, et, comme l'usage de la civière avait rendu le monument à peu près inutile, la municipalité l'a fait disparaître.
  • Cervon : Pierre d'attente, située à 20 mètres et à droite du portail; trilithe en calcaire placé au pied d'une croix de bois; table de 1 m. 30 X 0 m. 60 X 0 m. 10 aux angles arrondis; les supports ont 0 m. 40 de hauteur et 0 m. 20 d'épaisseur.
  • Challuy : Pierre d'attente en face de l'église, près du mur du cimetière.
  • Champvert : Pierre d'attente.
  • Champvoux : Pierre d'attente, sur quatre piliers, devant ce qui reste de l'ancienne église prieurale.
Fig 1: Chantenay
  • Chantenay : Pierre d'attente accolée à l'église, à 2 m. 10 du portail, à droite; table en calcaire de 1 m. 75 de longueur, 0 m. 55 de largeur et 0 m. 18 d'épaisseur; les champs portent en avant et aux deux extrémités un cavet droit de 0 m. 10 de rayon; cette table repose sur deux supports de 0 m. 33 de hauteur, 0 m. 20 d'épaisseur et de même longueur que la largeur de la table, et qui sont décorés sur un côté seulement, le côté extérieur, d'une cymaise dorique. Particularité curieuse, ces supports reposent eux-mêmes sur deux pierres de 0 m. 42 de longueur et de 0 m. 20 d'épaisseur, enfoncées dans le sol. (dessin de F. Chalandre, fig. 1).
  • Charrin : Pierre d'attente.
  • Château-Chinon : Il y avait une pierre d'attente devant l'ancienne église.
  • Chiddes : Pierre d'attente, devant l'ancienne église. II y a un calvaire devant la nouvelle.
  • Chougny : Pierre d'attente, placée à 2 mètres et. légèrement à droite du portail de l'église, un peu obliquement, dans le cimetière; pierre dure et noire porphyre probablement; c'est une ancienne pierre tombale de 1 m. 90 de longueur sur 0 m. 75 de largeur à la tête et 0 m. 68 aux pieds, et 0 m. 12 d'épaisseur; elle repose sur deux parallélépipèdes rectangles à peine dégrossis, dont la longueur est égale à la largeur de la table et ayant 0 m. 38 d'épaisseur et 0 m. 22 de hauteur pour celui de tête et de 0 m. 16 pour celui des pieds; la table est donc inclinée; de plus, elle est arrondie à la tête et les angles des pieds sont à pans coupés; tout le tour se voit un cavet renversé formant bordure.
Fig 4: Chougny

Cette table porte, à la partie supérieure, quatre larmes gravées, disposées symétriquement, une dans chaque angle, la pointe tournée vers l'intérieur; mais, tandis que celles de tête ont 0 m. 22 de longueur, celles de bas n'ont que 0 m. 15. Au milieu de la tête se trouve une croix latine avec socle, également gravée, de 0 m. 38 de longueur. Tout le reste de l'espace est occupé par une inscription tumulaire qui prouve qu'il s'agit d'une ancienne tombe (dessin de F. Chalandre, fig. 4).

  • Clamecy : Trois pierres d'attente situées à l'entrée de la ville, une pour le hameau de Moulot, la seconde pour le hameau du Val-des-Rosiers, la troisième, à la Carie, pour les hameaux de Pressure et de Beaugy.
  • Colméry : Pierre d'attente, située en face et à 4 mètres du portail de l'église table rectangulaire en calcaire de 2 mètres x 1 m. 40 x 0 m. 35, reposant sur deux supports de 1 m. 40 de long, 0 m. 35 de large et 0 m. 40 de haut.
  • Commagny (ancienne paroisse réunie à Moulins) : Pierre d'attente.
  • Cossaye :
    • Pierre d'attente, située au chevet de l'église, formée d'une table reposant sur un socle en maçonnerie; dimensions 2 m. x 1 m. x 1 m.; on y déposait les cercueils venant des hameaux de Nogent et Lamenay.
    • Pierre de repos située au carrefour de la route de Gannay et de l'ancienne route de Cossaye à Lucenay à 200 mètres du bourg, semblable à la précédente; on y plaçait les cercueils amenés des hameaux de La Vesvre, Boulon, les Ouillières.
  • Cours : Trilithe à 4 mètres devant l'église table de 2 mètres x 1 mètre.
Fig 3: Crux la Ville
  • Crux-la-Ville : Pierre d'attente située en face et à 3 mètres du portail de l'église, sur la place publique; table en calcaire de 2 m. 25 X 1 m. 10 x 0 m. 25, reposant sur quatre piliers de 0 m. 30 x 0 m. 30 de section et de 0 m. 35 de hauteur. Sur la face supérieure de la table se voit une grande croix latine à base triangulaire, dont l'ensemble accuse un relief de 0 m. 005. (dessin de F. Chalandre, fig. 3).
  • Devay : Monolithe en calcaire, taillé sur toutes les faces et mesurant 1 m. 85 x 0 m. 90 X 0 m. 45, placé devant l'église, à 6 mètres du portail.
  • Dommartin : On dépose les cercueils sur la marche du calvaire placé devant l'église.
  • Donzy : En face et à 3 m. 65 du portail de l'ancienne église de Donzy-le-Pré; monolithe en calcaire, un peu irrégulier en dessous, de 1 m. 50 de longueur, 0 m. 75 de largeur, 0 m. 43 de hauteur à la tête et 0 m. 30 aux pieds; sur le bord de droite, on aperçoit les restes, presque complètement effacés, d'une inscription de 0 m. 50 de longueur en lettres de 0 m. 08 de hauteur.
  • Dornes : Pierre d'attente.
  • Dun-les-Places : Pierre d'attente, apportée en 1843 de Vieux-Dun, ancienne paroisse, à la construction de la nouvelle église; table rectangulaire de 1 m. 70 sur 0 m. 60 et de 0 m. 50 à 0 m. 60 de hauteur.
Fig 5: Dun sur Grandry
  • Dun-sur-Grandry : Pierre d'attente en forme de cercueil, située sur le côté nord et à 8 mètres de l'église, en face d'une porte latérale; table de 1 m. 80 de longueur, 0 m. 95 de largeur à la tête, 0 m. 75 aux pieds et 0 m. 25 d'épaisseur, reposant sur un soubassement en maçonnerie de 0 m. 20 de hauteur; l'ensemble est incliné de la tête aux pieds. La table est décorée dans toute sa longueur d'une gravure représentant une grande croix ornée, à base formée de deux marches l'usure de l'extrémité des bras et de la partie supérieure de la croix ne permet pas de distinguer si ces extrémités étaient fleurdelisées ou tréflées. La table a ses angles légèrement arrondis, et son pourtour est formé d'un cavet renversé de 0 m. 04 de largeur. (Dessin de F. Chalandre, fig. 5).
  • Fléty : Pierre d'attente, située à droite de la porte du cimetière qui entoure l'église, mais extérieurement, sur le bord de la route; c'est une dalle en calcaire de 1 m. 50 de longueur sur 1 mètre de largeur et 0 m. 17 d'épaisseur; elle repose sur quatre piliers allongés disposés dans le sens de la longueur de la table.
  • Fleury-sur-Loire : Pierre d'attente sur piliers devant l'église.
  • Gâcogne : Pierre d'attente en granit, sur 4 piliers, à 20 mètres de l'église, à gauche, depuis 30 ans; auparavant, devant le portail.
  • Germenay : Monolithe à 3 ou 4 mètres devant les grandes portes de l'église, dans le cimetière.
  • Guérigny : Il y a trente ans, on voyait une pierre des morts sur socle en maçonnerie entre la façade de l'église et le puits qui occupe le centre de la place publique
  • Isenay : Pierre d'attente.
  • Jailly-Saint-Sylvestre : Pierre d'attente sous un gros tilleul (Rosny) devant l'église.
  • La Celle-sur-Nièvre : Pierre d'attente enlevée il y a une dizaine d'années.
  • La Fermeté : Pierre d'attente dans le cimetière, à droite du portail de l'église de Prye.
  • La Nocle-Maulaix : A disparu il y a quarante ans, lors de la reconstruction de l'église.
  • Lanty : Pierre d'attente située à droite du portail de l'église, près du mur; c'est un gros bloc parallélépipédique, à peine dégrossi, de quartzite rougeâtre, mesurant 1 m. 10 sur 0 m. 70 et 0 m. 40 de hauteur, calé à droite par de la maçonnerie.
  • Larochemillay : A disparu lors de la reconstruction de l'église.
  • Luzy : Il y avait une pierre d'attente un peu en avant de l'ancienne église; c'était une table en granit reposant sur quatre dés.
  • Luthenay : Pierre d'attente, devant l'église. Il y a quelques années, on voyait une pierre de repos à la Croix-des-Chaumes, entre les deux écoles.
  • Marzy : Pierre d'attente située sur le côté gauche de l'église, à hauteur du portail. Cassée en son milieu, elle est soutenue par trois traverses. Tête trilobée. Encadrée d'un trait parallèle à ses bords.
  • Mhère : Pierre d'attente, située à 3 mètres et à gauche du portail; table en calcaire dur, de 1 m. 90 x O m. 90 x 0 m. 10; elle repose sur quatre piliers de 0 m. 48 de hauteur, dont trois en granit à base carrée et un en calcaire à base octogonale.
  • Montambert-Tannay : Calvaire; on dépose les cercueils sur la première marche.
  • Montapas : Pierre d'attente devant l'église, à gauche du portail; table sur quatre piliers.
  • Montaron : Pierre d'attente sur la place, à 20 mètres de l'église; monolithe.
  • Montigny-aux-Amognes : L'Album du Nivernais édité en 1840, donne, page 117, tome H, une vue de l'église de Montigny; on y distingue, en avant et à droite, une pierre des morts avec croix latine gravée.
Fig 6: Montigny sur Canne
  • Montigny-sur-Canne : Monolithe en calcaire de 1 m. 77 de longueur, 0 m. 94 de largeur et 0 m. 25 d'épaisseur, reposant directement sur le sol, à 10 mètres de l'église, en face du portait et au pied d'une tour du vieux château; les champs, à leur partie inférieure, sont ornés d'un congé droit, de 0 m. 15 de rayon; sur la table sont gravées deux croix processionnelles fleurdelisées, dont l'extrémité inférieure est effacée; sous le bras droit de celle de gauche se voient deux lignes brisées qui paraissent être l'ébauche abandonnée d'une première croix centrale. Cette pierre est du XIIIème siècle. (Dessin de F. Chalandre, fig. 6).
  • Montsauche : Pierre d'attente, située à 50 mètres de l'église, au bas du jardin de l'instituteur.
  • Moux : Pierre d'attente supprimée lors de la reconstruction de l'église.
  • Neuville-les-Decize : Table carrée sur socle en maçonnerie, devant une croix, en face de l'église.
  • Neuvy-sur-Loire : On y déposait les corps pour les enterrements de dernière classe; on y plaçait aussi les cercueils des enfants morts en bas âge; en dernier lieu, on y mettait surtout les suicidés et les enfants non baptisés qu'on enterrait dans l'ancien cimetière; après la fermeture de ce cimetière, vers 1880, la pierre a été enlevée et a servi à la construction de cabinets publics, derrière la chapelle de Saint-Hubert.
  • Nevers : Il y avait jadis des pierres d'attente aux diverses entrées de la ville, notamment à l'extrémité du pont de Loire, place Mossé, et en Mouësse.
  • Onlay : Pierre d'attente.
  • Ougny : Pierre d'attente située exactement en face et à 4 mètres du portail de l'église; table en volvic, de 1 m. 98 de long sur 0 m. 98 de large; la partie inférieure est à deux pentes, en sorte que l'épaisseur est de 0 m. 10 aux bords et de 0 m. 16 au milieu; elle repose sur deux cales embrassant la pierre; celle d'avant a 0 m. 16 de hauteur; elle est plus élevée que celle d'arrière pour obtenir l'horizontalité de la table, à cause de la déclivité du terrain; à l'angle de gauche, à l'avant de la table, se voit une légère entaille. Il est vraisemblable que cette pierre n'est pas très ancienne; elle formait probablement la partie supérieure d'un sarcophage.
  • Ourouër : Pierre d'attente, sur la gauche de l'église en entrant, au pied d'une croix de pierre. Table de 2 mètres de long, 1 mètre de large, 0 m. 20 d'épaisseur environ, reposant sur deux traverses.
  • Parigny-les-Vaux : Pierre d'attente.
  • Préporché : Plusieurs pierres de repos; celle du bourg, située à 100 mètres de l'église, a été récemment supprimée et remplacée par un calvaire.
  • Raveau : Pierre d'attente, à 10 mètres devant l'église.
  • Rémilly : La pierre d'attente était située devant la vieille église, le long du mur de l'école; elle a disparu au moment de la construction de l'église neuve.
  • Saint-Aubin-les-Forges : Pierre d'attente sur piliers, à gauche de la façade de l'église.
  • Saint-Loup : Trilithe.
  • Saint-Martin-d'Heuille : Pierre d'attente, à droite de la porte latérale du sud.
  • Saint-Parize-le-Châtel : Pierre d'attente située à droite du portail; table en calcaire de 1 m. 50 de longueur, 0 m. 72 de largeur, de 0 m. 18 d'épaisseur; les angles sont arrondis; les champs sont moulurés la partie supérieure est abattue en quart de rond, la partie inférieure est formée de deux cavets droits superposés; à la tête se trouve une croix grecque dessinée par un large trait, ce qui donne au milieu une autre croix grecque paraissant en relief; l'ensemble a 0 m. 14 de largeur; au milieu de la table se voit l'inscription suivante en romaines majuscules de 6 cm de hauteur :
Fig 2: Saint Parize le Chatel
AUJOURD'HUI
A MOI
DEMAIN
A TOI
C'est l' Hodie mihi, cras tibi bien connu.

Aux pieds sont gravées trois larmes, de 0 m. 11 de longueur, disposées en triangle (fig. 2). Elle repose sur quatre piliers de 0 m. 16 de côté; ceux de la tête ont 0 m. 30 de haut et ceux des pieds 0 m. 22; la pierre est donc légèrement inclinée. On prétend, à Saint-Parize, que la table est la tombe d'un ancien curé de la paroisse, l'abbé Villomier.

  • Saint-Père : Pierre d'attente.
  • Saint-Péreuse : A 20 mètres environ et un peu à droite du portail de l'église se voit un calvaire, de construction récente, sur le devant duquel se trouve une haute et large marche destinée à recevoir les cercueils.
  • Sauvigny-les-Bois : Pierre d'attente.
  • Savigny-Poil-Fol : Monolithe, à peine dégrossi, situé en face de l'église.
  • Saxi-Bourdon : Pierre d'attente sur piliers, en face et un peu à gauche du portail de l'église.
  • Sémelay : Pierre d'attente de 1 m. 50 sur 1 mètre et 0 m. 20 d'épaisseur, reposant sur un petit socle en maçonnerie, à gauche du portail.
  • Tamnay-en-Bazois : Pierre d'attente en granit de 1 m. 38 de longueur sur 0 m.50 de largeur, située en face et à 5 mètres de l'église, un peu à droite du portail; elle est au ras du sol, par suite d'un récent nivellement de la place; elle est traversée, dans le sens de la largeur et à 0 m. 77 de l'arrière, d'une rainure de 1 cm de largeur qui, au dire de certains habitants de l'endroit, ne serait qu'un trait de scie sans grande profondeur; selon d'autres, et c'est l'opinion la plus vraisemblable, l'ensemble serait formé de deux pierres juxtaposées.
  • Ternant : Aujourd'hui enlevée et adossée au mur de l'église où j'ai pu l'examiner, la pierre d'attente porte, sur l'un des grands côtés, une entaille trapézoïdale de 0 m. 10 de grande base, 0 m. 08 de petite base et 0 m. 09 de hauteur; cette entaille, qui a 0 m. 10 de profondeur, se trouve à 0 m. 20 d'une extrémité et à 0 m. 60 de l'autre. On ne s'en explique pas bien la raison peut-être servait-elle à maintenir le pied d'une croix de bois appuyée au mur. à l'extrémité de droite, son champ est orné de traits entrecroisés.
  • Tintury : Pierre d'attente, à côté du portail de l'église.
  • Tronsanges : Pierre d'attente, à 6 ou 7 mètres en face de l'église.
  • Trucy-l'Orgueilleux : Pierre d'attente, placée à 6 mètres en avant et un peu à gauche du portail de l'église; table en calcaire, de 2 mètres de long sur 0 m. 95 de large et 0 m. 20 d'épaisseur, reposant sur deux supports de 0 m. 95 de long et de 0 m. 10 de large; celui de tête a 0 m. 50 de haut et celui des pieds 0 m. 25 seulement la table est donc très inclinée.
  • Varennes-les-Nevers : Pierre d'attente située sur la place publique, devant l'église.
  • Varzy : Pierre de repos, située à l'intersection des deux routes nationales, près de la gare.
  • Verneuil : Trilithe ou table reposant sur deux supports.
  • Villapourçon : Pierre d'attente, appuyée depuis 1911 à l'angle droit de l'église, face au midi; auparavant, était placée devant l'église; table en granit bleuâtre, longue de 1 m. 85, large de 0 m. 62, épaisse de 0 m. 16, reposant sur un soubassement en maçonnerie de 0 m. 85 de hauteur; la table est cintrée à la tête; le cintre commence à 0 m. 10 de l'angle de la pierre; les angles des pieds sont abattus. On remarque aux pieds cinq traits parallèles, de 0 m. 25 à 0 m. 30 de longueur, creusés dans la pierre, formant comme une portée de musique et disposés dans le sens de la longueur de la pierre.


  • Article de A. Desforges, publié en 1920 dans le tome 8 des Mémoires de la Société Académique du Nivernais
  • Saisie : Françoise Braun
  • Publication : Praynal (discussion) mars 2021 à 18:01 (CEST)