Gouloux curés

De Wiki58

La paroisse dépendait tantôt de Montsauche, tantôt de Saint-Brisson. Elle devient succursale de Saint-Brisson le 17 mai 1648. Les curés n'avaient souvent que le titre de vicaires desservants, sauf:

  • Laligant, dit curé primitif, en 1674


Les autres prêtres sont:

  • Etienne MEJARD, 1650-1680, natif de Chaumard et sans doute neveu du curé
  • P. MAILLOT, 1680-1690
  • BAYARD, 1690-1705
  • Antoine DENIRONCAUX, 1705-1707
  • L. THIBAULT, 1707
  • de CHAMPLONG ( ou Dechanlon), 1708
  • Hugues GERMINOT,1709
  • PHILIPPOT, 1745
  • GAUTHE, 1746

Un acte de 1761 porte la signature de Philipot. (ajout apporté par Brigitte - septembre 2008)

  • CHEVALIER, 1767
  • PICHENOT, 1775
  • CHENOD, 1778
  • GRIMOT, 1780
  • CUNY, 1784, transféré à Gien sur Cure
  • GRIMOT ( ou Grimod), 1790
  • PERRUCHOT, dit le Moussin, assermenté
  • Nicolas NICOT. Un intéressant exemple d'ancien prêtre jureur qui s'est marié par la suite, comme le recommandait la loi. Le sieur Nicot s'est marié le 1er pluviôse III ( 20-1- 1795) à Saulieu avec Françoise Dupuis; le couple reconnaît alors avoir eu un enfant naturel, Charles, né le 29-8-1792 à Dommartin.
  • LECOEUR, 1801-1804
  • RENAUD, 1811-1813

  • BARBE, 1830-1842 ( mort le 22-11)
  • J. BALLOU ( ou Balout), 1843-1853. Natif de Luzy, ancien professeur à Corbigny
  • Mathieu CHALET ( ou Challet) , 1853-1886. Ancien curé de Gien-sur-Cure, mort dans son pays de Haute-Loire, à Sainte-Florine le 31-12-1886
  • Émile LAFORGE, 1886-1889, vient de Châteauneuf Val de Bargis, ex-vicaire de Decize. Après Gouloux, passe à Chantenay, et meurt en 1928, professeur de dogme au grand séminaire de Nevers
  • M. PAUPERT, 1889-1890, ancien curé de Glux
  • Pierre MAILLOT, 1891-1903, natif de Saint Hilaire en Morvan, ancien vicaire de Châteauneuf
  • Edmond BOURDIER, 1903-1910, ancien vicaire de La Machine puis transféré à Billy-Chevannes
  • M. GUILLAUMOT, 1910-1926, puis passe à Dun les Places, puis à Semelay
  • Henri NUGUES, 1926. Né à Lormes en 1903.


Relevé effectué par Christian Bouchoux