Glux en Glenne Archéologie

De Wiki58

Le Couvent de Cordeliers, dit Maison du Beuvray

D'après l'abbé Baudiau, sur le flanc septentrional du Beuvray, dans la dépendance de la commune, se trouvait autrefois un couvent de Cordeliers, ordre des Franciscains, connu sous le nom de Maison du Beuvray ou couvent de Bibracte, monasterium bibractense.
Il a été fondé au XIVème siècle par les hauts barons de La Roche-Millay. Il était entouré de fossés contre les pillards, que l'isolement du site pouvait attirer. Il fut détruit par un incendie en janvier 1538, date à laquelle il comptait cinq religieux. Il fut reconstruit grâce à Charlotte de Boutillat, dame de La Bussière et mère du frère Jehan de Marry, novice du couvent. Ce dernier accorda la somme de cent livres à cet effet. Le couvent fut à nouveau détruit en 1570 par l'armée calviniste, d'après Baudiau. Au XVIIème siècle, les pères furent rattachés au couvent des Cordeliers d'Autun. Les terres du couvent furent vendues en 1737 à Etienne Marceau, marchand de vins à Glux en Glenne, moyennant une somme de deux cents livres. Il n'en restait rien à l'époque de Baudiau. Une cloche de la chapelle détruite, se trouvait au château de Conley avec une inscription mentionnant le couvent de Beuvray et la date de 1634. Le couvent possédait un moulin dont le souvenir demeurait à l'époque de Baudiau dans le nom d'une pièce de terre appelée l' Ecluse du Moulin. Ce moulin existait en 1627 et apparaît, semble t-il, sur la carte Cassini.

  • Source : Patrimoine du Morvan
  • transcripteur : Mabalivet (discussion) 6 mai 2020 à 11:27 (CEST)