Gautherin Jean

De Wiki58
  • Jean GAUTHERIN est né à Savault, hameau de la commune d’Ouroux-en-Morvan, le 19 décembre 1840, dans une modeste famille.
    Ses parents décident de quitter leur village pour Paris et confient leur fils à un voisin qui l’utilise comme berger. Tandis qu’il garde les moutons, il sculpte des morceaux de bois au couteau.
    Une de ses œuvres, rapportée à Paris par son père, est remarquée par un directeur de la Salpêtrière qui offre de payer le voyage à Paris au jeune artiste.
  • A Paris, après quelques années consacrées à ses humanités, il travaille au Faubourg Saint Antoine.
    Il entre à l’école des Beaux Arts en octobre 1864 avec pour professeurs Charles Gumery, Auguste Dumont, Paul Dubois.
    En 1865, il est admis au Salon de Peinture et Sculpture et exposera jusqu‘en 1890.
  • Il fonde, en 1872, en compagnie du peintre Hanoteau et du sculpteur Boisseau la Société des Beaux Arts de la Nièvre.
  • Il est nommé chevalier de la légion d’honneur en 1878.
  • Il travaille pour la ville de Paris, le casino de Monte Carlo, les cathédrales de Marseille et Nevers où il exécute un bas relief en pierre représentant le martyre de Saint Cyr et de Sainte Julitte, qui décore le maître autel.
  • Il meurt le 21 juillet 1890 à Paris.
    En 1932, une plaque commémorative est apposée sur la maison où il est né.
    Un cimetière, une rue et une impasse de Nevers portent son nom.


  • Œuvres célèbres :
Clothilde de Surville (Musée d’Orsay).
Le Paradis Perdu (Parc Monceau).
Les statues de Diderot (Boulevard Saint Germain), du Travail, de l’Industrie et du Commerce.
Et de nombreux bustes dont celui de Monseigneur Forcade, évêque de Nevers.



Article proposé par Sylvaine Duceau et mis en page par m mirault le 13 janvier 2015
Sources : Almanach du Morvan 1991 (Joseph Bruley) et Wikipédia