Entrains sur Nohain curés

De Wiki58

Liste des curés de Entrains-sur-Nohain par Christian Bouchoux

Il y a eu deux paroisses, St-Sulpice et St-Cyr-les-Entrain (Entrain tout court ayant un temps été l'orthographe), réunies en 1793.

Paroisse Saint-Sulpice

  • Etienne LI-GRAS ?, mort le mardi après l'octave de la Purification en 1140; enterré dans le prieuré de Saint-Nicolas de Réveillon
  • Guillaume BUCHIN, vivait en 1414
  • Simon JOINEAU, vivait en 1471
  • Simon DYNER, en 1500
  • Jean MUSNIER
  • Thomas MUSNIER, neveu du précédent; est vivant entre 1508 et 1529, et a pour vicaire Jean Quarré ( voir plus loin)
  • Guillaume BENOIST, vivait en 1531
  • Jean TROUVE, docteur en théologie, vivait en 1550
  • Simon PERROT, le vicaire qui devient curé en 1583
  • Grégoire LECOUSTOUR, en 1588
  • Mathieu LESTOURNEAU, 1589-1599
  • Nicaise GAIGE, alias de GAIGE, 1599-mort en juin 1619
  • Germain BARDOLAT, licencié en droit, 1619-1633. Ce prêtre ne résidait visiblement pas sur place , car les offices et services , jusqu'en 1633, ont été assurés par Naulin, Chaulet, Dugué, Marmagne, Pourcher, tous prêtres-administrateurs de l'hôtel-Dieu local ( je souligne que la non-résidence des prêtres, a été l'une des nombreuses causes de la naissance du protestantisme, un siècle auparavant).
  • Jean-Baptiste BARDOLAT, 1633-1642 ( inhumé dans le choeur de l'église le 9-12)
  • Sulpice BOURGOING, fils de Jean ( juge ordinaire d'Entrain sieur de La Masserie, près Ciez) et de Jeanne Roy. Il a été vicaire du lieu, puis maître et administrateur de l'hôtel-Dieu, curé de Sainte-Colombe-en-Puisaye en 1639, et chanoine de Saint-Caradeuc de Donzy. Il devient curé d'Entrain en 1642. Il meurt, à 70 ans, le 16-9-1684.
  • François HEULHARD, dominicain, est alors desservant provisoire
  • Pierre MILLELOT, dès le 25-10; mort le 2-8-1687, inhumé dans le choeur le 3.
  • François-Gaspard-Louis PONCEAU, procureur du couvent d'Auxerre, fait l'intérim
  • HEULHARD, alias HEUVRARD, de mai 1689 à sa mort le 12-10-1691
  • Edme GRAILLOT, docteur en théologie, dès le 9-12. Il a pour vicaire Michel Rousset.Début 1713, il passe à Saint-Sauveur de Gien
  • il y a deux années sans curés, l'intérim étant fait par César ROUQUE ( ou ROUQUET) et POUGNY, vicaires.
  • Charles DENIS, le 1-3-1715; puis il va en 1739 à l'église Sainte-Croix de La Charité
  • Pierre-Nicolas LEFEBVRE, curé de 1739 à sa mort, à 54 ans, le 28-11-1758
  • Jean-Pierre CHEVAU, natif du lieu, curé en 1759, devient curé de Saint-Privé-en-Puisaye en 1776
  • Pierre VERGER, de Pouilly-sur-Loire, devient curé en octobre 1776; il a pour vicaire Raphaël Bouvier. Pierre Verger prête serment à la Constitution Civile du clergé en 1790 ce qui ne l' empêche pas d'être contraint de quitter la ville pendant la Terreur, et ce jusqu'en 1803
  • Joseph GUERIN, de Menou, prêtre jureur, est curé dans l'intervalle
  • Pierre VERGER reprend ses fonctions de 1803 à sa mort, à 75 ans, le 20-10-1817
  • LAVILLATTE, en mars 1818. Infirme,( mort le 14-7-1858 à 67 ans) il est obligé de permuter le 10-2-1824 avec Jean-Jacques VEE, curé de Bitry-les-Mallons. Il a eu pour vicaire François Valois, curé de Couloutre, qui arrive le 3-11-1857, et devait lui succéder, mais il est devenu aumônier de la communauté des soeurs de la charité chrétienne de Nevers, puis chanoine et curé de la cathédrale
  • Charles CHARLON, de Donzy, à partir du 30-8-1855. Il était auparavant curé de Couloutre et ancien professeur au petit séminaire de Nevers. Malade, il meurt à 35 ans le 19-10-1859
  • Guillaume-Henri GOUSSOT, en novembre 1859. Né à Moulins-Engilbert, il avait été vicaire de Château-Chinon et supérieur du petit séminaire de Nevers. Il meurt à 37 ans, le 17-12-1860
  • Il y a une vacance jusqu'au 24-6-1861, en raison d'une vacance, aussi, sur le siège épiscopal.
  • L'intérim est assuré par le vicaire Georges PANNETIER, futur curé-doyen de Larochemillay
  • Claude CHAVANTON, natif de Nevers et curé de Mhère, est installé le 3-7-1861; il est mort, à 70 ans, le 30-3-1876
  • Jacques-François ou Félix BAUDIAU, natif de Planchez, le 15-10-1809, hameau des Fèvres, fils de Claude et de Reine Chaumien, veuve Saquet; ex-vicaire de Château-Chinon, puis curé de Montigny-sur-Canne, puis de Dun-les-Places ( c'est lui l'historien du Morvan) prend ses fonctions le 30-5-1876. Mort à Quarré-les-Tombes ( 89) le 17-9-1880, enterré à Entrains le 21-9.
  • VAUTRINOT, né en 1834 en Lorraine ; curé d'Entrains de 1881 à 1903, il était auparavant curé de Rémilly

Paroisse Saint-Cyr-les-Entrain

  • Symphorien POURCHER, ancien vicaire, en 1608
  • N. REUILLARD, vit en 1626
  • Edme GUIGNEBERT, vit en 1644
  • Edme VOILLE, vit en 1684
  • BARILLOT, vit en 1700
  • THOULET, en 1712
  • Michel ROUSSET, ex-vicaire du lieu, où il est né, . Infirme, doit se retirer ( il est mort le 16-12-1740)
  • Etienne-Thomas BIGOT de LA FOREST, le 1-7-1741,ex-vicaire, également infirme, se retire en 1752 ( il est mort à 52 ans, et est inhumé dans l'église)
  • Maignan de CHAZELLES, mort en 1769
  • Etienne-Julien TOUYON, natif de Couloutre, curé en 1769, aura la tête coupée en 1794.


Liste des vicaires

  • Jean REUILLON, en 1483
  • Claude DUCHESNE, 1503
  • Jean QUARRE,1529
  • PERROT, 1576
  • J. LESTOURNEAU, 1586
  • Joseph MORAT, 1589
  • DUGUE, 1600
  • Jean CARRE, 1604
  • de La FORGE, 1605
  • CHARPENTIER, 1607
  • NAULIN, 1622
  • POURCHER, 1627
  • DASSIBAN, 1630
  • LEGRAND, 1632
  • Sulpice BOURGOING, 1639 ( comme les précédents, il était maître et administrateur de l'hôtel-Dieu)
  • CHASTAM, aumônier des Urbanistes, 1674
  • Barthélemi REGNARD, 1678
  • David de DIEPPE, 1685
  • Michel ROUSSET, 1702
  • GERMAIN, 1711
  • César RANQUET, 1713
  • Charles POUGNY, 1714
  • Pierre LEMAIGRE, 1717
  • BOUCHERON, 1720
  • Etienne GALLON, 1727
  • BERAULT, 1729
  • LIEUTAUT, 1733
  • Thomas-Etienne BIGOT de La FOREST, 1736
  • CHAMILLARD, 1741
  • Jean MUSNIER, 1743
  • FAUVEAU, 1745
  • BRIERE, 1759
  • MOREAU, 1761
  • PAPONAT, 1762
  • J. PARMANTALOT, 1767
  • CLIQUET, 1772
  • DAUBIN, 1775
  • LARTIGAUT, BAUJARD; VIVENOTZ, 1780
  • CLOIX, 1780
  • Gabriel SANGLE du MONTOT, 1781
  • HOUOT, 1787
  • Raphaël BOUVIER, 1790
  • GAULON, 1791
  • Julien-Jean BERGERE, 1830
  • François GONIN, 1832
  • Pierre-Guillaume MOUSSET, 1832
  • Jacques PAGES, 1833
  • Michel PANNETIER, 1834
  • Pierre-Jean VEY, 1836
  • René-François VEE, 1841
  • François LEGER, 1845
  • Louis-Antoine TURQUET, 1845
  • François LEGER ( 2è fois) ,1846
  • Germain BOUSSARD, 1849
  • François VALOIS, 1849
  • Claude-Etienne TOULOUSE, 1852
  • François COMMAILLE, 1853
  • Antoine-Adolphe GERMILLON, 1854
  • Edmond JARDIN, 1855
  • Joseph MARCHAL, 1857
  • François VALOIS ( 2è fois), 1857
  • François PERDRIAT, 1858
  • Georges PANNETIER, 1859
  • Fr. PERDRIAT,1860
  • PANNETIER, 1861
  • F. PESLE, 1868
  • E. NONETTE, 1869
  • A. LAFFELY, 1871
  • J. GILLES, 1872