Coteaux du Giennois

De Wiki58

Géographie

On appelle ce vignoble "coteaux du Giennois" et lorsqu'on est nivernais, on le situe à Cosne sur Loire et alentour.
En réalité il s'étend sur 45km, depuis Gien au nord et Cosne au sud, sur le territoire de 14 communes: 6 dans le Loiret (Gien, Briare, Ousson sur Loire, Bonny sur Loire, Beaulieu et Thou) et 8 dans la Nièvre (Cosne sur Loire, Saint Père, La Celle sur Loire, Alligny Cosne, Myennes, Pougny, Neuvy sur Loire et Saint Loup).

Histoire

  • Des pépins de raisins ont été datés du 2ème siècle lors de fouilles archéologiques à Cosne.
  • Plus tard, des vins du Giennois sont achetés pour la cour du roi Charles V en 1218.
  • Bien plus tard encore, dans les années 1970, Jean Bisson, directeur de l'Institut National de Recherche Agronomique) de Cosne sur Loireincite les vignerons à replanter; il devait rester environ 70 hectares de vignoble.

Spécificité et production

A partir de 3 cépages (sauvignon blanc, pinot noir et gamay) produits sur 200 hectares (112 pour le blanc, 66 pour le rouge, 22 pour le rosé), il a été produit 1 million de bouteilles en 2017 consommées en France à 79% et exportées dans 22 pays pour le reste.
Le développement a de la marge puisque sur les 2 départements, l'appellation couvre 800 hectares

Reconnaissance par les labels

  • en 1954, obtention du label VDQS, uniquement pour la production du département du Loiret.
  • en 1966, extension du label à la production des communes de la Nièvre.
  • en 1998, obtention de l'AOC. Cette reconnaissance est le point de départ de la croissance de la production et du développement de cette filière viticole.


Source: Journal du Centre, octobre 2018


Praynal (discussion) 25 novembre 2018 à 17:41 (CET)