Beuvron curés

De Wiki58
  • 1620 à 1628 : DENOHE
  • .... 1632 ....  : CALLOT
  • .... 1669 ....  : FAULQUIER
  • 1669 à 1672 : LAUME
  • 1672 à 1682 : BAUDOIN
  • 1682 à 1731 : LIMANTON
  • 1731 à 1766 : COLLOT
  • 1768 à 1771 : CAILLOT
  • 1771 à 1772 : BAZOT
    • Vacance : la paroisse est desservie par le chanoine de Tannay.
  • 1776 à 1792 : L'abbé LECLAIR. A la suite de dénonciation, bien que prêtre assermenté et maire de la commune, il est déporté à NANTES ; il meurt pendant cette détention, en 1794, à l'âge de 49 ans. Ce dernier possédait quelques biens à Huban. Sur son acte d'accusation on peut lire en marge : "homme lettré, point fanatique, mais avare, hypocrite, lié avec les aristocrates, parasite".
    • On ne connait pas l'histoire religieuse de cette paroisse jusqu'en 1810.
    • En 1810, le spirituel de Beuvron est confié au curé de Grenois.
  • 1839 à 1849 : PAGES
  • 1849 à 1853 : GARCHERY
  • 1853 à 1860 : Mathieu POUPET
  • 1861 à 1862 : CLEMENT
    • Vacance en 1863 : la paroisse est desservie par le curé de Neuville les Brinon (Taconnay)
  • 1863 à 1880 : Charles MANEVY
  • 1881 à 1901 : TORCOL
  • .... 1902 ....  : MAILLOT. Suite à un goût prononcé pour la dive bouteille, il est relevé de ses fonctions par l'évêché. Il s'ensuit une année de bras de force entre le Vicaire Général et les paroissiens; ces derniers ont été jusqu'à interdire à plusieurs dessevants nommés, l'accès au presbytère. L'évêché à fini par tenir compte des revendication lorsque les habitants de Beuvron on fait construire un temple réformé à Villiers et ont décidé d'adopter cette religion.
  • 1903 à 1927 : PELLET
  • 1927 à 1931 : MICHOT
  • 1931 à 1935 : GOBET
  • .... 1936 ....  : Les offices sont assurés par le curé de Grenois.
  • .... 1950 ....  : le curé de Cuncy les Varzy s'occupe de la paroisse
  • A partir de 1980, le culte a été assuré par le curé de Brinon sur Beuvron, puis, à la fin du XXe siècle, par celui de Tannay.

Source : Liste communiquée par Jean Leclaire