Tracy sur Loire château

De Wiki58
Le donjon du château de Tracy

Situation et description

  • À 11km au sud-ouest de Cosne sur Loire, par la RD 243.
  • Propriété privée, le château ne se visite pas
  • Il est situé au fond d'une vaste clairière, sur un coteau, près des vignobles
  • Pierre enduite et façade principale regardant vers Sancerre, sur l'autre rive de la Loire.
Vues générales du château de Tracy


Histoire

  • Il semble que le fief de Tracy ait été le cadre, sinon l'enjeu, des combats qui n'ont cessé de se dérouler dans cette région pendant la guerre de Cent ans. Du château primitif il ne reste que les souterrains. Près de cet emplacement, un nouveau château a été construit au XVe siècle, vraisemblablement par les Corguilleray.
  • Il passa par mariage à la fin du XVIe siècle à François Stutt dont les ancêtres, apparentés à la famille royale d'Ecosse, avaient suivi les Stuart lorsqu'ils vinrent au secours du Dauphin pour bouter les Anglais hors de France.
  • Sur le porche du château figure la devise des Stutt dont les descendants le possèdent toujours : Don bien acquis.
  • L’édifice a été remanié aux XVIe, XVIIe et XIXe siècles. Le château formait un grand carré autour d’une cour intérieure. Il ne reste qu’une poterne datée de 1567 avec des décors portés de la Renaissance, et le donjon accolé d’une tour, les courtines ont disparu. L’intérieur a été modifié au XIXe siècle. L’aile nord est est couverte d’une charpente à chevrons portant ferme élevée au XVIIe siècle.
  • L'histoire de Tracy serait incomplète sans la mention du domaine vinicole qui s'étend sur le coteau même où s'élève le château, et dont l'origine remonte à la fin du XIVe siècle.
  • En 1948, Jacqueline de Tracy hérite de la propriété. En 1950, elle épouse le Comte Alain d’Assay.

Source : Le guide des châteaux de France - Nièvre, par Raymond Colas - Editions Hermé 1986

Son donjon

Haut d'une trentaine de mètres, il date du 15ème siècle.

Cette tour donjon surélevée d'un toit conique est séparée du corps du château. Elle est flanquée de 2 tourelles engagées, la plus petite en encorbellement, l'autre épousant toute la hauteur et desservant les 4 étages au moyen d'un escalier à vis. La base et le premier étage sont voutés en coupoles. Le troisième étage comprend des fenêtres surmontées de linteaux en accolades.

Source : Le patrimoine des communes de la Nièvre édition Flohic

La ferme de Vilmoy

La grange de Vilmoy

Cette ferme isolée, qui dépend du château, possède plusieurs granges anciennes dont celle-ci datant du début du 19ème siècle. Cette grange rectangulaire peut accueillir des animaux et des céréales.

L'entrée principale est surmontée d'un porche auvent, sous lequel avait lieu le battage au fléau.

Source : Le patrimoine des communes de la Nièvre édition Flohic