Saxi Bourdon curés

De Wiki58

Saxi Bourdon, ancien diocèse de Nevers

  • 1668-aaaa : BOIZOT, curé à partir du 14 mai 1668
  • 1674-aaaa : PERRON (?), vicaire à partir du 16 janvier 1674
  • 1678-aaaa : BADEUF, curé à partir du 3 décembre 1678
  • 1682-1718 : DEPARIS Léonard, curé archiprêtre de St Saulge du 13 janvier 1682 au 10 décembre 1718. Inhumé dans l'église le 12 décembre 1718
  • 1719-1751 : MARCHANGY Louis, prieur curé du 3 janvier 1719 au 19 avril 1751. Inhumé dans le choeur de l'église le 20 avril 1751
Cejourdhuy vingt avril 1751 Messire arnauld Louis Marchangy prestre prieur curé de cette paroisse quil a administré avec Edification pendant trante quatre ans, decedé a l'age de cinquante sept ans muni des sacrements de L'Eglise, a Esté inhumé dans le coeur de cette Eglise en presence des Srs jean baptiste et Louis Marchangy ses frères, Mre Charles Vignaut prestre desservant actuellement la paroisse son neveu Mre jean Baptiste Massilier prestre Vicaire de la paroisse de St Saulges et de tous les habitans de sa paroisse qui ont signé.
  • 1748 : REMOILLON, vicaire
  • 1748-1755 : VIGNAULT, vicaire de 1748 à 1751, prieur curé du 5 mai 1751 au 4 avril 1755
  • 1755-1777 : PERREAU André, prieur curé du 9 avril 1755 au 3 janvier 1777. Inhumé dans le cimetière le 4 janvier 1777
Le quatre janvier 1777 messire andré Perreau âgé d'environ Cinquante huit ans, muni des sacrements, après avoir gouverné la paroisse avec toute lédification possible pendant l'espace de vingt quatre ans a été inhumé dans le cimetiere en presence de messieurs francois bidault curé de Billy, jean laproye curé de jally, jean jacques louton desservant la susdite paroisse Pierre Brossard Curé de Bona et etienne Pesseau neveu du deffunt.
  • 1759 : PERRIN, vicaire
  • 1760 : BIDAULT, vicaire
  • 1761 : DUMENIL, vicaire
  • 1761 : PETOT, vicaire
  • 1765-1766 : COICHET, vicaire
  • 1768 : frère Elie, prêtre recollet desservant
  • 1776 : LORTON, vicaire
  • 1777-1792 : FREBAULT, curé du 14 janvier 1777 au 6 décembre 1792
  • xxxx-1912 : BILLOUÉ, décédé subitement à 57 ans le 2 avril 1912, dans la chambre d'un malade qu'il allait administrer (La Croix du 09/04/1912)


Brigitte Foudrier - septembre 2008 pour Wiki58