Sainte Colombe église

De Wiki58

L'église Sainte Colombe

L'église de Sainte Colombe
  • Église des XIIIè et XVIè siècles.
  • Plan carré, avec saillie d'une chapelle au sud.
  • La travée du chœur, à chevet plat, et les trois travées de la nef voûtées d'arête, actuellement (en 1875) sans membrures ; contre les murs, des colonnes engagées du XIIè siècle, à chapiteaux de crosses végétales, groupées trois à trois, sur lesquelles retombaient les membrures primitives, remplacées au XVIè siècle par des membrures prismatiques, dont les amorces existent encore.
  • Grande chapelle seigneuriale, voûtée sur croisées d'ogives prismatiques, aux retombées desquelles se voient des écussons mutilés à deux épées, appointées en pile vers la pointe de l'écu, et une rose entre les gardes (d'Armes) ; crédence élégante et large fenêtre gothique à remplage flamboyant ; fenêtre de même au chœur, celles du reste de l'église refaites à diverses époques.
  • Porte carrée ouverte sous une archivolte gothique aussi carrée de la construction primitive.
  • Porte d'entrée de la chapelle sous une archivolte en tiers-point décorée de crochets ; écu brisé de la famille d'Armes dans le tympan.
  • Modillons simples au flanc nord.
  • Contre-forts saillants peu élevés.
  • Petite flèche d'ardoise sur la nef.
  • Cloche de 1710 avec inscription.
  • Près de la porte de l'église, pierre tumulaire de messire Joachim de Chabannes, chevalier, seigneur de Sainte Colombe des Bois, mort en 1685, et clef de voûte du XVIè siècle, aux armes de la famille d'Armes, provenant de l'une des travées de l'église.



Sources : Répertoire archéologique du département de la Nièvre rédigé sous les auspices de la Société nivernaise des Lettres, sciences et arts par M. le comte de Soultrait ; impr. nationale (Paris) – 1875 et Patrimoine des communes de la Nièvre (Éditions Flohic)
Photo : Brigitte Foudrier (GenNièvre)
--m mirault 22 septembre 2010 à 06:29 (UTC)