Rabot Charles

De Wiki58

Norvège, territoire de prédilection

Grand voyageur, Charles Rabot sillonna toute sa vie les contrées nordiques les plus reculées. Né à Nevers, en 1856, il réalisa une première expédition, sur le sol norvégien, en 1890. Montagnard averti, c'est le premier alpiniste à avoir grimpé jusqu'au sommet de la plus haute montagne de Norvège : le Oksskolten, situé à 1.916 m d'altitude.

Homme multidimensionnel, cet aventurier était tout à la fois géographe, cartographe, glaciologue, ethnologue et journaliste. Ses recherches scientifiques le conduisirent à collaborer avec des savants scandinaves et à traduire certains de leurs travaux. Selon Fabrice Milochau, ses périples récurrents lui permirent de « tisser des liens avec de grands hommes locaux ».

Ce grand explorateur fut, en quelque sorte, un ambassadeur de la Nièvre en Europe du Nord. « Il s'agissait d'un homme très impliqué dans la culture norvégienne », raconte le photographe. Il écrivit de nombreux ouvrages, récits de ses pérégrinations par-delà la mer du Nord. Ses articles publiés dans le journal L'Illustration informaient ses compatriotes des découvertes polaires. La carrière de cette personnalité neversoise fut consacrée en 1906, lorsque Charles Rabot reçut la Légion d'honneur.

Refuge Charles Rabot.jpg

«Les Norvégiens sont séduits par le personnage»

Le gîte Rabothytta est localisé dans « un coin de montagne très chouette », décrit Fabrice Milochau. Conçu par le cabinet d'architectes Jarmund\Vigsnæs, l'édifice jouit d'un emplacement unique, au coeur d'un paysage quasi lunaire aux confins du cercle polaire. Une vaste construction au design moderne, entièrement réalisée en bois de sapin et bouleau. Ses grandes verrières offrent un panorama exceptionnel à 360°. Les difficultés techniques liées aux pans de montagne en altitude ou au climat font de cette installation une prouesse architecturale.

La commune de Hemnes lui rend hommage

La commune de Hemnes se situe dans la région de Helgeland, non loin de la ville de Moi i Rana. C'est là-bas qu'a été inauguré, le 16 août dernier, le "Rabothytta", un gîte au nom de Charles Rabot. Le photographe, Fabrice Milochau, s'est rendu sur place pour couvrir l'inauguration de l'édifice.


Source: Article du Journal du Centre du 25 août 2014 - Aude Borel

--Patrick Raynal 26 août 2014 à 18:58 (CEST)