Prisonnier à Decize au 12ème siècle

De Wiki58

Hugues le Manceau, prisonnier en la Tour de Disise.

  • Les comtes de Nevers avaient en leur château de Decize une prison. En 1139, Hugues le Manceau (Hugo Mansellus), chevalier d'aventure au service du comte Thibaud de Champagne, est battu après un combat contre le comte Guillaume de Nevers. Celui-ci le fait enfermer « en la Tour de Disise ».
  • Ce prisonnier n'est pas un délinquant ordinaire : c'est un chevalier(1) ; il n'est pas maltraité, il est juste gardé en otage, le comte de Nevers a peut-être l'espoir d'obtenir une rançon. Mais il n'y aura ni rançon, ni libération, car le prisonnier se morfond (au sens le plus fort du terme). Trois jours avant de rendre l'âme, Hugues le Manceau reçoit la visite de son vainqueur ; Guillaume est accompagné de son épouse Adélaïde et de plusieurs chevaliers, ses vassaux, Séguin de La Tournelle, Eudes de Montreuillon, Hugues de Montenoison, Gaudry de Billy, Robert de Champs, Gui le Roux de Clamecy, et du moine chartreux Hervé de Toucy(2).

(1) Hugues le Manceau serait né vers 1095 ; son père se nommait Clotaire de Cosnes, sa mère Jeanne de Pouilly ; il avait 54 ans à son décès ; il avait épousé Béatrice de Toucy. Cf. geneanet.org.
(2) Cf. Marolles, Titres de Nevers, éd. 1873, col 249 ; texte repris par R. de Lespinasse, Les Comtes de Nevers, Paris, Champion, 1868, tome II, pp. 289 et 442.


Pierre Volut, CD-ROM Histoire de Decize, DEC10, Decize ville forte