Onlay curés

De Wiki58
  • HUMBERT, fin XIIIe s. ( mentionné en 1298)
  • LAPROYE, cité en 1632
  • Jean SIMONET, en 1647
  • Jean POTRELOT, mentionné de 1670 à 1676
  • LECOMTE, cité de 1677 à 1693
  • ARVEY, en 1694
  • LECOMTE, de nouveau, de 1694 à 1696
  • LAPROYE, cité en 1703, 1706, 1708
  • Jean ROBERT: il s'agit de Jean ROBERT de VERSILLE, qui est desservant le 9-5-1717, et signe comme curé le 13-11 . Est encore curé en 1733.
  • DURUISSEAU, en 1734
  • BERNIER, en 1735-1738
  • VIRAUX: 1739-1740
  • Lazare ALLOURY, en 1743
  • ARVEY ( ou Harvey),est mentionné curieusement dès 1742. Il est en poste en 1762, puis en 1777.
  • Charles HARVEY :Né vers 1741,il succède à son oncle le 25-11-1783 . Il a pour frère Pierre- François Arvey, curé de Lys, vers Tannay, qui refusera le serment constitutionnel sous la Révolution, ce qui provoquera son exil en Allemagne, où il mourra. Quant à Charles, il prête serment le 3-1-1791. Il meurt à Onlay le 3-1-1792, à 51 ans; il a été enterré dans l'ancien cimetière.

S'ensuit une période incertaine. La cure est vacante officiellement pendant plus d'un an . Elle est alors desservie par Claude GROS, vicaire de Villapourçon, et THIBAULT, curé de Saint-Léger-de-Fougeret, tous deux assermentés. On trouve des mentions de Joseph PERRAUDIN, curé de Sauzet ( Sauzay), vers Limanton, depuis 1768, qui a prêté serment le 23-1-1791, et qui a refusé successivement les cures de Tintury ( 23-10-1791) et Limanton ( 25-12-1791); il revient dans sa famille à Moulins-Engilbert. Il est encore mentionné dans les registres d'Onlay fin 1792. On le retrouvera plus tard.

  • Louis GAUCHER: fin 1792. Né vers 1727, il est fils de Claude GAUCHER de VAUCOURT et de Henriette de CHAMPS. Il était auparavant curé de Préporché, puis chanoine de la cathédrale de Langres; revenu dans sa famille, il a demandé à faire partie du clergé constitutionnel du département, mais, en tant que frère d'émigré, il doit rester un peu à Moulins-Engilbert pour signer tous les jours les registres des familles d'émigrés. Il a fait partie du Conseil de la commune d'Onlay, et, à ce titre, a rédigé les actes d'état-civil. En 1793, il a 66 ans, et, le 2 mai, une description le présente avec perruque, visage plein, couvert de petite vérole. Il meurt le 15-1-1795 ( 26 nivôse III) , et est enterré dans l'ancien cimetière.
  • Joseph PERRAUDIN, que l'on retrouve, mais sans mission, en tant que curé de succursale, jusqu'à sa mort en 1817. En 1796-1797, il exerce conjointement avec Pierre DUCHEMIN, ancien curé de Béard.

La paroisse reste sans titulaire de 1817 à 1822

  • POIZAT: ne fait que desservir la paroisse dès 1822
  • Pierre MARIE: 8-12-1825 - 1854. En 1854, il quitte la paroisse pour raisons de rhumatismes; il a desservi en même temps pendant 4 ans Villapourçon
  • Joseph LATOUR :1854-1863. Originaire du Comtat Venaissin et né vers 1809. Il démissionne, à 54 ans, le 31-12-1863 pour raisons de santé, et part pour Nevers rejoindre son oncle, grand vicaire du diocèse e Nevers.
  • François VIGNERON, ancien professeur au petit séminaire de Nevers
  • DUVOYE
  • ROY: 5-11-1885 - mort le 2-11-1891
  • Émile ROBIN :né vers 1849; nommé le 7-9-1891- mars 1930 ( il se retire pour raisons de santé , à 81 ans)
  • chanoine PARADIS, né vers 1861. Ex-archiprêtre de Château-Chinon, devient curé d'Onlay le 8-6-1930. Il est mort à l'hôpital de Nevers le 19-5-1941, à 80 ans.
  • JOINET, né vers 1904. Rapatrié d'Allemagne pour raisons de santé, il est curé d'Onlay jusqu'en octobre 1943. Il permute , en fait , avec son successeur, qui cherchait une cure plus apaisante en raison de son âge.
  • JOLY: Il était curé de Châteauneuf-Val de Bargis, où il desservait de plus Dompierre et Arbouse. Il arrive à Onlay le 17-10-1943, et ce sera, sauf erreur, le dernier curé résidant.

Relevés par Christian Bouchoux