Nevers rue du Rivage

De Wiki58

RUE DU RIVAGE à NEVERS

  • Ainsi que son nom l'indique, cette rue touchait jadis le rivage de Nièvre.
    En 1447, on la nomme rue Rivagii et, en 1600, grande rue du Rivage, autrement dite rue Saint-Nicolas.
    Avant l'établissement de la rue Impériale (voir rue du Commerce) elle allait jusqu'au quai.
    N° 22 : Grande niche dans laquelle se trouve une statue de la Vierge des Mariniers. Pendant la Révolution, cette statue fut enfouie en terre, derrière la chapelle Saint-Nicolas. Elle fut replacée en 1802 d'une manière assez grossière, mais elle a toujours été bien vêtue par les habitants du quartier. On raconte qu'après la proclamation du dogme de l'Immaculée-Conception, l'abbé Crosnier, vicaire général, aurait demandé de remplacer cette vierge par une autre plus conforme au nouveau dogme et que les mariniers lui auraient répondu : Ne vous inquiétez pas du petit enfant de noute sainte Vierge ; jusqu'à présent y nous a pas coûté cher à nourri, je pouvons bien le garder encoure.
    Elle a été réparée en 1863.
    N° 39 : En traversant la cour de cette maison, on arrive à la Tour Saint-Eloy ou des Pâtureaux.
    En 1843, en face de la rue Saint-Vincent, on a trouvé une médaille d'Hadrien, argent quinaire.

    Victor GUENEAU dans Mémoires de la Société académique du Nivernais – 1927/T29