Nevers rue du Pont Saint-Nicolas

De Wiki58

RUE DU PONT SAINT-NICOLAS à NEVERS

  • Rue très courte. En 1401, il y avait là la porte de la Berthonnière (ou Bretonnière) qui était vraisemblablement le guichet de la Poissonnerie.
    Le pont, appelé aussi Pont de la Fontaine Beaupré, fut brûlé en 1550 et reconstruit en pierres peu après.
    Le 2 septembre 1585, Ludovic de Gonzague et Henriette de Clèves, sa femme, donnèrent au couvent de Saint-Etienne six vingts (120) quartauts de froment de rente annuelle et perpétuelle à prendre sur les revenus de leurs moulins assis à la porte Saint-Nicolas de cette ville (1), chaque quartaut valant quatre boisseaux, ce qui fait 480 boisseaux à dix sols pièce.
    Du pont Saint-Nicolas, on aperçoit la tour Saint-Eloy.

    (1) Les Moulins étaient au Pont Cizeau alors appelé pont Cizeau de Saint-Nicolas.


Note : Cette rue ne figure plus dans la nomenclature des rues de la ville, vraisemblablement absorbée par le boulevard Pierre de Coubertin.



Victor GUENEAU dans Mémoires de la Société académique du Nivernais – 1927/T29 et 1928/T30