Myennes église

De Wiki58

L'église Saint Martin

Elle fut édifiée au XIIe siècle. Il s'agissait au départ d'un bâtiment rectangulaire, possédant une abside voûtée en cul de four.

Le chevet de l'église Saint Martin

On peut y admirer de nombreuses statues :

  • Vierge à l'enfant, dorée, de 1850
  • Saint Martin, doré, de 1850
  • Saint Eloi, polychrome, du XIXe
  • Saint Vincent, polychrome
  • Saint Sulpice, XIXe
  • Un grand Christ naïf
  • Saint Christophe et l'enfant Jésus
Le clocher de l'église Saint Martin

Près de l'autel, une plaque signale la sépulture de René de Vielbourg, un jeune lieutenant du Roi qui, à l'âge de 23 ans, succomba après avoir eu le bras arraché, lors du siège de La Rochelle
Le transept contient 2 pierres tombales.
La nef a été plafonnée dans les années 1860. Des croix pattées ornent ses contreforts.
Le clocher-porche date du XIXe siècle.
Une chapelle a été ajoutée, au Nord de l'église au cours du XVe siècle. Elle est voûtée sur croisée d'ogives prismatiques. Elle contient deux pierres tombales dont les inscriptions sont malheureusement illisibles.
La sacristie date de 1841, elle a été construite à l'endroit où l'on enterrait les enfants morts sans avoir pu être baptisés.

Sources : n° 89 de la Camosine, consacré aux deux cantons de Cosne Cours sur Loire

Journal du Centre du 12 décembre 2013


Brigitte Foudrier - septembre 2008
--Patrick Raynal 14 décembre 2013 à 11:10 (CET)