Morts du canton de Decize Novembre 1918

De Wiki58
Guerre 1914-1918 57.jpg

Un "clic" sur le nom de la commune renvoie au monument aux morts et à la liste complète des noms ou au village pour les soldats qui ne figurent pas sur le monument aux morts.

Ils sont tombés au champ d'honneur.

  • 1er novembre : Charles JOLY La Machine caporal au 161e R.I. Vardy, Ardennes(1)
  • 4 novembre : Michel PELLÉ Decize 1er R. Génie Hôp. Nevers
  • 9 novembre : Urbain MICHOT La Machine 134e R.I. La Machine
  • 12 novembre : Pierre GUEUGNOT Devay 121e R. Art. Lourde Villers-Daucourt(2)


Guerre 1914-1918 260.jpg

Le dernier soldat est mort le lendemain de l'armistice, certainement des suites de blessures reçues précédemment. Une vingtaine d'autres soldats du canton de Decize vont succomber à leurs blessures au cours des deux années suivantes ; eux aussi seront déclarés morts pour la France. Quant à ceux qui décéderont prématurément à partir de 1921, leurs cas seront examinés de façon inégale.

(1) Jugement du tribunal de Nevers, 4 octobre 1920.
(2) Jugement du tribunal de Nevers, 4 septembre 1924.


Texte de Pierre Volut http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/index.htm et http://lesbleuetsdecizois.blogspot.fr/ mis en page par Martine NOËL (discussion) 14 novembre 2018 à 17:26 (CET)