Millien Achille

De Wiki58

Achille MILLIEN est né à Beaumont-la-Ferrière le 4 septembre 1838, dans la maison de Jean Millien, son père, percepteur et propriétaire, qui lui léguera sa fortune. De sa mère, Anne Bouteau, l'ancienne servante, il héritera de l’amour pour les humbles et d'une grande sensibilité. En 1859, bachelier, il rentre au pays pour devenir, comme le souhaite son père, clerc de notaire. En 1860, il publie son premier recueil de poèmes « La moisson ».Destiné à être notaire, il devint poète ! Enfant, Achille entendait ses voisines chanter des vieilles complaintes ou dire des contes,,, Adulte, conditionné par cet héritage, et conscient que ce monde rural allait disparaître, il décide de collecter le maximum de cette tradition orale. Il commence cette collecte dans les Amognes, en 1877. A Montigny aux Amognes, il sera particulièrement en relation avec la famille Briffault, dépositaire d'un abondant répertoire. Puis, à partir de 1883, il étendra progressivement ses recherches à toute la province du Nivernais, Il collectera 1300 contes et 2600 chansons, cette masse de documents n'a pas eu la même renommée que les collectes des frères Grimm par exemple, En effet, Achille Millien n'a pas pris le temps de transcrire ses notes de façon à les rendre publiables. La maladie, la ruine, font qu'il termine sa vie dans l'oubli le 12 janvier 1927.

Il laisse une œuvre importante qui est, maintenant, enfin reconnue, publiée.

Une remarquable biographie du poète est parue en 2005 aux éditions Les films du Lieu-dit avec la participation de la Camosine : Achille Millien, Nivernais, passeur de mémoire de Daniel Hénard et Jacques Tréfouel. Mcberton (discussion) 26 avril 2020 à 11:37 (CEST)