Mathieu Gustave

De Wiki58
Photo prise par Nadar

Gustave Mathieu nait à Nevers en septembre 1808.

Au collège de la ville il est un élève moyen, rêveur de nature. Comme Il aime bien tourner des poésies latines du meilleur goût, son professeur voit en lui un poète. A vingt ans il s'engage dans "la Royale" qu'il quitte pour la marine marchande. Son tempérament lui ayant fait perdre beaucoup d'argent il essaye "la course" dans le Pacifique.

Rentré chez lui après quelques aventures, il s'obstine dans le commerce pour lequel il n'est pas doué: que ce soit le bois, les tableaux ou les vins de champagne, il ne rencontre que des échecs.

Alors il "monte à Paris" retrouver ses amis les poètes, dont Pierre Dupont, et compose des chansons satiriques et des poèmes. Ses chansons célébraient surtout le vin, " Jean Raisin, le Triomphe du vin ". En 1854 il fonde le "L'Almanach de Jean Raisin " revue joyeuse et vinicole .

Mathieu gustave almanach.jpg

Quelques années plus tard, il va habiter à Samois où sa maison au bord de Seine existe encore.Il s'y rend célèbre pour un canular au sujet d'un médaillon antique qu'il "découvre" après l'avoir lui même enterré. La découverte soulève l'enthousiasme des archéologues qui l'ont authentifié. Certains croient reconnaître le faciès d'un empereur romain, d'autres le profil de Labienus, lieutenant de César. Le succès est tel que les Beaux-arts incluent cette pièce en parfaite conservation (!) dans une exposition. Un journal ( L'Illustration ) fit même un article très documenté. Les sociétés archéologiques s'en emparèrent, tout le monde s'accordait pour voir là une découverte importante, mais l'affaire prenait une proportion à laquelle Gustave Mathieu ne s'était pas attendu. Il prit peur et il avoua que c'était lui qui avait enterré le médaillon.

En 1871 il vint habiter Bois le Roi, une petite maison de paysan, basse et blanche, sise sur le chemin de la gare, à l'entrée du bourg.

Mathieu a une vigne dans le Nivernais, à Marzy; cette vigne s'appelle le Clos-Pessin, et elle produit vingt tonneaux au plus par année. Il ne veut entendre parler que du Clos-Pessin, son verre rempli, il le regarde au soleil ou à la bougie .

Mathieu gustave livre.jpg

C'est Richard Wallace qui publiera ses oeuvres sous le titre de Parfums, chants, et couleurs (1873). Un seul volume, mais superbe.

Gustave Mathieu avait du talent, était instruit et cependant il n'arriva qu'à une modeste notoriété .

Il est mort à Bois le Roi le 14 octobre 1877 dans une petite île de la Seine, où il s'était bâti un petit hermitage.Il est enterré au cimetière de Bois le Roi. Un coq en bronze (volé en 1980) surmontait la tombe avec cette inscription: "Quand ce coq chantera Mathieu ressuscitera"


Extrait des pages de Georges Doux http://celtiq.perso.neuf.fr/gmathieu.html


Vous pouvez lire ou télécharger 10 numéros de la revue joyeuse et vinicole pour l'usage et récréation des vignerons, sommeliers, bouteillers, tonneliers, fendeurs de merrain, et tous autres travailleurs vivant de la vigne, par la vigne et pour la vigne, y compris MM. les marchands de vin de gros et de détail à cette adresse http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb327955996/date


--Patrick Raynal 10 novembre 2013 à 08:11 (CET)