Charbonnier en forêt

De Wiki58
(Redirigé depuis Le charbonnier en forêt)
  • Employé à la confection du charbon de bois, le charbonnier vivait à l’écart au fond des forêts, généralement dans une hutte de terre
    Hutte de charbonnier
    et de branchage confectionnée dans une clairière.
    La saison commençait début mars ou avril pour se terminer en octobre ou novembre.
    Le premier travail consistait à disposer le bois en forme de meule d’une hauteur de 1.50 m à 2.00 m à la manière d’une grosse meule de foin. Au centre se trouvait une cheminée. Ensuite, il fallait recouvrir cette meule de terre, d’herbe et de feuilles pour l’étancher et permettre une combustion lente et sans flamme.
    Ensuite, très tôt le matin, il fallait procéder à son allumage en versant des braises dans la cheminée puis introduire du bois pour la maintenir pleine afin que le feu atteigne le haut.
    Commençait ensuite la phase de carbonisation qui se faisait du haut vers le bas. Cette phase qui pouvait durer de 36 à 48 heures, voire 60 heures selon l’importance de la meule, était soumise à une surveillance rigoureuse pour éviter que la combustion soit trop rapide. Le charbonnier se repérait en observant la couleur des volutes de fumée.
    Arrivait ensuite la phase de refroidissement. Cette action consistait à étouffer le feu sous une nouvelle couche de terre.
    Enfin arrivait la phase d’extraction. L'opération se pratiquait avec un râteau à longues dents en veillant à ce que le charbon ne se rallume pas.

Dressage de la meule
Schéma d'une meule
La carbonisation
Démontage de la meule
Chargement du charbon

Source : Gérard Boutet Nos vieux métiers
Images : Site Delcampe