Joly Guillaume

De Wiki58
Guillaume JOLY (1533-1613)


  • Né à Decize en 1533, Guillaume Joly suit des études de droit et devient avocat au Parlement de Paris.
    De son épouse Marie Loisel, fille d’un conseiller au Parlement, il a six enfants, dont Claude Joly, érudit et chanoine à Notre-Dame de Paris.
    Ami et collaborateur de Guy Coquille, Guillaume Joly sera l’un des éditeurs des œuvres du jurisconsulte, avec Antoine Loisel et Robert Pommereuil.
    La carrière de Guillaume Joly s’est déroulée à Paris. Lieutenant-général de la connétablie et maréchalerie France, il a eu en charge la justice militaire pendant le règne de Henri III et le début de celui de Henry IV.
    Ses fonctions et ses choix politiques lui ont inspiré quatre livres, directement en prise avec l’actualité :
en 1594, un Panégyrique au Roy Henri IV, ouvrage de propagande pour Henri de Navarre devenu le nouveau roi de France ;
en 1598, un Traité de la Justice Militaire en France, où il expose entre autres opinions : la primauté des gens d’armes sur les autres catégories sociales, la notion de « guerre juste », l’inventaire des crimes et délits des militaires, le rejet de l’armée de mercenaires…
en 1612 et 1613 paraissent deux ouvrages complémentaires, L’Antiduel et La Conjuration contre les duels : il s‘agit d‘extirper ce fléau de l‘époque, qui décime les familles nobles pour de ridicules questions de point d‘honneur et de fanfaronnades.

Pierre VOLUT, Guillaume Joly, Henri IV, l’armée et les duels, in Mémoires de la Société Académique, tome LXXIX, 2006, pp. 155-169.
Pierre VOLUT, http://histoiresdedecize.pagesperso-orange.fr/