Imbart de Latour Joseph

De Wiki58

Retour

  • Joseph Jean Baptiste Imbart De La Tour naît le 22 Juillet 1859 à Nevers, rue des Merciers, au domicile de ses parents. Son père, Gustave, est décédé jeune avocat et juge suppléant au tribunal de Nevers. Sa mère, Alexandrine Antoinette Amandine était née Le Rasle en 1837.
  • Après l'Institution Saint-Cyr de Nevers, Joseph fut formé par l'Université catholique de Paris et il obtint en première année la deuxième mention en Droit Romain le 29 Janvier 1879. Devenu Docteur en Droit, Avocat à Paris, il habite alors au 50 rue Madame.
  • En 1894, le 28 Mars, Joseph se marie avec Marie-Yvonne Jeanne Du Périer De Larsan, première enfant de Henri Jean-Louis et de De
    Joseph Imbart De La Tour
    Carbonnier De Marsac Madeleine. Le mariage religieux sera célébré le 03 Avril dans le fief de Castillones (47), et réunira « toute la noblesse du Périgord et de l'Agenais ».
  • En 1904, dans son édition du 07 Août, « Le Petit Nivernais » donne la liste des candidats libéraux et modérés du canton de Fours au Conseil général de la Nièvre: Mr Joseph Imbart De La Tour y obtient 567 voix sur 1844 exprimés. Les modérés y sont traités d'insouciants, manquant d'organisation sérieuse, ne sachant plus livrer de combats électoraux.
  • Joseph est arrêté, à 46 ans, dans l'église St Pierre du Gros Caillou (Paris 7e), un bâton de chaise à la main face à la police: il participait à la défense de son église. Les neuvième et onzième chambres du Tribunal de Paris l'acquittent. (« La Croix » du 06/02/1906).
  • Il assiste en 1908 à l'enterrement du Comte De Poli (archéologue; historien; poète. 1838-1908), en tant que Vice-Président des Chevaliers Pontificaux depuis 1906, avec tous les membres du Conseil Héraldique de France. Il sera lui-même nommé Comte Romain par Sa Sainteté. ( Pie X. ?).
  • La Comtesse et le Comte sont présents à la messe d'anniversaire de la mort du roi Louis XVI, en l'église St Germain l'Auxerrois le 20 Janvier 1912.
  • Membre correspondant de l'Académie d'Agriculture, où il se présente la première fois le 03-05-1922 en n'obtenant que six voix, représentant le Syndicat forestier du Morvan. Président du Comice agricole de Fours, et ancien secrétaire de celui de Nevers. Président du Foyer rural. Administrateur du Syndicat central des agriculteurs de France.
  • Lauréat de l'Académie des Sciences Morales et Politiques, il composa plusieurs ouvrage: « La Mer territoriale »; « La Crise Agricole en France et à l'étranger »; «  La Croisade Noire »; « La Loire: Étude Générale et étude spéciale de ce fleuve en Nivernais »; « Le rôle social du propriétaire foncier. »; etc…
  • Propriétaire au moins de 662 Hectares de bois, forêts, maisons et cheptels divers, il résida au château de Chevret, près de St Ouen sur Loire, dont il fut Maire de 1912 à 1919, après l'avoir été à Montambert-Tannay de 1895 à 1908.
Chevalier du Mérite Agricole.
Officier d'Académie.
Commandeur le 01 Avril 1927 des Chevaliers du Saint Sépulcre.
Chevalier de la Légion d'Honneur le 09 octobre 1933.
  • Il décède à Béard (château de Chevret ) le 11 Juillet 1934 à l'âge de 74 ans. La Comtesse décèdera en 1958.

Leurs sépultures se situaient dans la crypte de l'église de Saint Ouen sur Loire, en terre nivernaise, au côté de ses parents à lui, il y a encore quelques années …


Pierre Imbart-Latour en juin 2010