Fleury sur Loire église

De Wiki58

L'église Saint Julien

 
L'église Saint Julien de Fleury sur Loire
  • Église paroissiale de Saint Julien, XIIè siècle.
  • Plan cruciforme, terminé par une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four ovoïde ; chœur et transept voûtés en berceau ; arcs-doubleaux sur colonnes engagées à chapiteaux sculptés de feuilles d'eau et d'entrelacs, un seul historié ; nef non voûtée ; petites fenêtres cintrées de construction primitive, sauf deux qui ont été refaites.
  • Modillons du chœur unis, ceux de l'abside décorés de sculptures diverses.
  • Petite porte en anse de panier, du XVIè siècle, au bras sud qui servait de chapelle seigneuriale ; au-dessus de cette porte, un écusson portant les trois lettres S, D, B, en caractères gothiques.
  • Clocher central carré à deux étages percé, sur l'une de ses faces, de deux baies cintrées, séparées par une colonnette cannelée à chapiteau de feuilles d'eau, comprises sous une même arcature ornée de zigzags, et, sur les autres faces, de baies moins soignées de formes diverses ; colonnettes engagées aux angles, modillons unis sous la haute flèche en ardoise.
  • Deux litres fort effacées, l'une du XVIIè siècle, l'autre du XVIIIè : la première semée d'écussons écartelés au 1 et 4 d'azur, au lion d'or, et, aux 2 et 3, d'azur, à neuf losanges d'or posés 3, 3 et 3, ces écussons en accolade, timbrés d'une couronne de comte et compris entre deux palmes (de Villaines) ; la plus moderne offrant deux écussons ovales accolés, timbrés d'une couronne de comte, celui de dextre, d'argent à deux palmes de sinople adossées, accompagnées en pointe d'une grenade de gueules, tigée et feuillée de sinople (Richard de Soultrait) ; celui de senestre, d'azur, au chevron d'argent, accompagné de trois étoiles d'or, au chef du second émail, chargé d'une étoile de gueules (de Vaulx).
  • Fonts baptismaux à pans coupés du commencement du XVIè siècle.



Sources : Répertoire archéologique du département de la Nièvre rédigé sous les auspices de la Société nivernaise des Lettres, sciences et arts par M. le comte de Soultrait ; impr. nationale (Paris) – 1875 et Patrimoine des communes de la Nièvre (Éditions Flohic)
Photo : Éric Monnier (GenNièvre)
--m mirault 30 novembre 2010 à 08:55 (CET)