De Courmont Louis

De Wiki58

Louis de Courmont (1828-1900)

Louis de Courmont

Poète et dramaturge, auteur de pièces de théâtre et de recueils de poésie en français et en Morvandiau.

  • Il naît au lieu-dit Vaumery dans la commune de Blismes, le 25 août 1828, fils de Jean de Courmont et de Anne Sirot ; il est déclaré sous le prénom de Jean-Baptiste.
  • Tout enfant, il montre de l’intérêt pour la musique, le dessin et la poésie, s’improvise musicien et esquisse ses premiers vers à l’école.
  • Il poursuit ses études à Château-Chinon, Corbigny et Chalons. Il devient militaire puis professeur chez Guy Coquille à Monteuillon, près de Luzy. Il rencontre Ernest de Sermizelles, bibliophile érudit qui lui conseille d’étudier les langues vivantes, en particulier l’anglais et l’italien.
  • En 1860, il est attaché à la Préfecture de Seine ; plus tard, il dirigera l’approvisionnement de Paris pendant le siège de 1870. Il devient ensuite inspecteur principal des perceptions municipales.
  • En 1869, il écrit une pièce, Les Viveurs, que Sarah Bernhard devait jouer à l’Odéon. Malheureusement, l’incendie de son appartement détruit le manuscrit.
  • En 1884, ses amis font éditer, par souscription, Feuilles au Vent.
  • En 1892, il prend sa retraite et se retire dans son village natal.
  • En 1896, il est élu maire de Blismes, où il entreprend de nombreuses réalisations encore visibles aujourd’hui.
  • Il s’éteint à Blismes le 27 décembre 1900.



Contribution de Martine Noël (bénévole GenNièvre)
Sources : Wikipédia et Morceaux choisis d’écrivains Nivernais (CG 58)