Couvent Saint Gildard

De Wiki58

Le couvent a été construit au milieu du 19ème siècle (1853-1856) afin de reloger les religieuses du couvent des Visitandines en centre ville, devenu trop exigu. L'évêque de Nevers, monseigneur Dufrête, fait l'acquisition du plateau Saint-Gildard, en dehors des murs de Nevers. Il y sera construit un noviciat, sur l'emplacement d'une ancienne abbaye, connue au XIIe siècle, Saint-Gildard de Nevers.

La réalisation du noviciat est confiée à l'architecte Pierre Hyppolyte Paillard (1801-1866). La première pierre est posée en juin 1853. Trois ans plus tard, le 15 juillet 1856, les religieuses entrent dans le couvent Saint-Gildard.


La chapelle

Au moment de la construction du couvent, il ne subsiste de l'ancienne abbaye que la chapelle en ruine: le chœur renferme un pressoir, l'enclos est envahi par la vigne, le tout est noyé dans la végétation.

La chapelle est donc reconstruite. Le seul vestige de l'abbaye disparue est le tympan, martelé à la Révolution.

La chapelle




--Patrick Raynal 7 décembre 2013 à 15:35 (CET)