Corancy château

De Wiki58


Château de Salorges

Au lieu-dit Salorges s'élève un château d'origine imprécise. Baudiau cite le fief dès 1504 comme appartenant à Jean de Toussay et à la famille de Champs, seigneur de Saint Léger de Fougeret, au début du 17ème siècle. Selon un historien local, ce château daterait au minimum du 18ème siècle. La carte Cassini indique une gentilhommière ou métairie. Nous ignorons si les remaniements sont intervenus et à quelle période aussi bien sur le château que le domaine agricole.
Aujourd'hui, cet édifice en fond de vallée se compose d'un long corps central sur deux niveaux avec combles habitables, d'une belle tour octogonale abritant un escalier en mileu de façade. L'ensemble est couvert en ardoise, alors que les dépendances sont en tuiles plates. Ces deux grandes dépendances, derrière la demeure, sont sur un plan en L et les murs avec un porche d'entrée, entourent partiellement la propriété.

Dans les années 1950 à 1990, cet ensemble a abrité une colonie de vacances pour les pupilles de la Nièvre.

  • Source : Patrimoine du Morvan


Château de Neuvelle

Au lieu-dit Neuvelle, à flanc de colline, domine un château ou manoir dont l'origine remonterait au 17ème siècle et de remaniement méconnu. Baudiau cite ce fief rural appartenant du 17ème siècle au 19ème siècle à la famille Petitier, dont l' ancêtre était conseiller de Louis XIV. Neuvelle est indiqué comme gentilhommière ou métairie sur la carte Cassini (18ème siècle). Une ancienne et belle chapelle du 17ème siècle subsiste. la date et son architecture d'origine ainsi que les remaniements ultérieurs nous sont inconnus.

Aujourd'hui, le château est de style classique, avec son corps de logis flanqué de deux ailes, un parc et une dépendance. Une ferme occupe une partie du domaine.
L'ensemble est couvert en tuiles et un fronton triangulaire surmonte la façade sur toute la largeur du bâtiment. Le domaine possède une belle chapelle du 17ème siècle, couverte en tuiles plates. Cette chapelle, privée, est composée d'un clocher en forme de tour carrée et d'un coeur en abside voûté en cul de four dont le plafond est lambrissé. En proximité, un pigeonnier " carré ", arasé à mi-hauteur est envahi par la végétation.

  • Source : Patrimoine du Morvan
  • Transcripteur : Mabalivet (discussion) 6 mai 2020 à 15:32 (CEST)