Chateauneuf Val De Bargis curés

De Wiki58
  • Jean LAMBERT: 1350
  • Guy PANNETIER: 1507
  • J DROUET: 1545
  • Louis COU: 1604
  • Geoffroy de LUCENAY: 1640-1663. D'origine nivernaise.
    • vicaire : Simon BARDIN, en 1659
  • Noël FAULQUIER: octobre 1663-1672. D'origine nivernaise.
    • vicaire : CHAPPOTOT: 1667-1679
  • Pierre ROBEAU: 1672-1686. Du diocèse de Paris.
    • vicaires :
    • RAMEAU: 1679-1683
    • ROBERTET: 1685
  • Louis CONIL de LAROUSSE: 1686-1718. Clerc tonsuré, longtemps malade et aidé par des confrères.
    • vicaire: COTTARD: 1689
  • Louis de ROCHE: en 1718, mais il ne prend pas ses fonctions et résigne sa charge le 13-2 devant Maître Dagot, notaire à Donzy
  • François de MOROGUES: 1718-1725. Fils de Guy, seigneur de Fonfaye
  • Léon BACHELET: juillet 1725-1727. Dessert la paroisse au nom du précédent.
  • Guillaume de MULLOT: juillet 1727-1750. Quitte sa charge pour cause de maladie grave.
  • Charles AULARD: 1750-1784. Natif de La Charité-sur-Loire, ancien curé de Nannay, mort à 74 ans.
    • vicaires:
    • CHOISELAT: 1772-1783
    • Jean-Baptiste BRUAND: 1783-1785
  • Guillaume-Marie DELAHAYE: 4-9-1784-1814. Né le 18-10-1753, originaire de Paris, il prête serment à la Révolution. A ce titre, signe de la Haye, puis de Lahaye, puis Delahaye après 1789. Mort le 22-5-1814.
    • vicaires:
    • BOUVIER: 1785
    • FOUINAT: 1786-1787
    • GUREL: 1787-1788
    • François HONOT: 1788-1790
  • MAISON-NEUVE: 1815-1819. En désaccord avec la municipalité.
  • Jean-Baptiste-Allain BARILLOT: 1819-1844 ( date de son décès). Né à Voutenay, vers Avallon ( 89) le 28-4-1766. L'un des exemples de prêtres propulsés par la Révolution, et ce d'autant plus rapidement qu'il fallait remplacer les prêtres réfractaires. Il est ainsi ordonné sous-diacre, diacre, prêtre en 5 mois par Tollet, l'évêque constitutionnel de Nevers. Il est très vite nommé à la cure d'Arleuf pour y remplacer le prêtre déporté Bertheault; il y est curé, officier public et adjoint au maire. Forcé de résider à Château-Chinon après la fermeture des églises, il s'engage dans l'armée. Sur les conseils d'un ami à Paris, il entre un an à l'École de médecine et devient aide-chirurgien dans les troupes. Il est ensuite professeur de rhétorique à Nevers dans le futur collège. Il revient curé à Arleuf en septembre 1796 jusqu'au 27-6-1803. Il y est au centre d'un " schisme" entre culte traditionnel et culte nouveau. Devient curé à La Celle-sur-Loire. Le 22-7-1820, il est officiellement nommé à Châteauneuf sur la demande du conseil municipal. Il a publié de 1829 à 1838 quelques plaquettes: "Epître en vers à Mgr Charles d'Auzers, évêque de Nevers", 1829;" Devoirs de l'homme "( ou "Conseils d'un oncle à ses neveux"), 1830; "Miroir du chrétien et de l'impie", poème de 1838; "La Morale latine," manuscrit peut-être perdu.
  • Charles CHAUSSARD: 23-4-1844-1865. Ex-curé de Courcelles. Mort le 3-6-1871. Il avait laissé la cure à un vicaire administrateur, faisant fonction de curé, Guillaume Mercier.
    • vicaires:
    • PLACAUD: 1844
    • GERMILLON: 1851-1853
  • Guillaume MERCIER: 1865-1868. Curé de Saint-Verain 25 ans, arrive comme vicaire administrateur. Devient ensuite curé de Colméry, puis d'Alligny-Cosne en 1872, où il est mort.
  • Étienne DUVERNOY: mars 1868-1898 ( il meurt le 14-2-1898). Né à Château-Chinon le 23-1-1823 ( baptisé le 26), il est fils de Jean-Nicolas, drapier en ville ( mort le 10-6-1873) et de Jeanne Mouchoux ( morte à 90 ans le 3-4-1890), elle-même fille de Romain et Jeanne Robert. Ses parents sont d'ailleurs enterrés avec lui à Châteauneuf. Son parrain était son oncle Étienne Le Mouchoux, et sa marraine sa grand-mère Jeanne Gerbeaux. Sous-diacre, puis élève au collège des Oratoriens à Juilly. De retour à Nevers, il est ordonné prêtre le 6-6-1846. Vicaire de Clamecy pendant 2 ans, puis professeur de rhétorique au petit séminaire, puis curé de Colméry en 1854 avant de passer à Châteauneuf. A publié "Extraits des conférences du R.P.Lacordaire".
    • vicaires:
    • HENRI: 1876
    • Adrien GRIVEAU: 1876-1882
    • Maurice RATEAU: 1882-1886. Il est né à Corancy, où son père était instituteur, en 1858. Deviendra ensuite curé de Saint-Hilaire-Fontaine, puis d'Imphy, puis aumônier de l'hôpital général de Nevers. Meurt en fonction le 22-5-1916 et est inhumé à Nevers.
    • Joseph ROBIN: 1886 ( de janvier au 15 août)
    • Arthur BESANCON: 1886-1887
    • Alexandre DOUET: 1887-1889
    • Pierre MAILLOT: 1889-1891
    • Benoît TOURNEBYZE: 1891-1894
    • Auguste PICARD: 1894-1899
  • Pierre SIMONOT: 1898. Né à Alligny-en-Morvan, hameau du Grand Bazole le 29 ou 30-6-1838.Ordonné prêtre à Nevers le 16-3-1867. Nommé vicaire de Saint-Louis de Fourchambault, curé de Gien-sur-Cure, vicaire d'Ouroux, curé de Saint-Firmin, de Saint-Pierre-du-Mont, de Tronsanges, Chaluy, Devay, Saint-Reverien, puis Châteauneuf. Se retire à Cussy-en-Morvan où il meurt le 27-12-1913.
    • vicaire:
    • Jules LARRIVE: 1899-1902
  • Nannay était rattachée à Châteauneuf pour les questions religieuses; elle a été administrée par les curés de Chasnay et de Châteauneuf jusqu'au 1-1-1902.



Relevés par Christian Bouchoux
Source : Histoire de Châteauneuf-Val-de-Bargis et de la Chartreuse de Bellary par Lucien Charrault (Paris Res Universis 1992).
Complété par les Cahiers du Val de Bargis